Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.


Vie locale

Insertion

Syriens et Egyptiens viendront fin janvier

Il ne manquait personne au lancement officiel du programme Tempus-« Oipules », le 23 novembre à Beyrouth (Liban). Les onze établissements du Moyen-Orient partenaires de l’université de Poitiers (UP) étaient représentés, malgré les incertitudes planant au-dessus des gouvernements syrien et égyptien.

D’ici trois ans, tous auront adopté le logiciel « Voca » d’orientation professionnelle, créé par la faculté de Sciences de Poitiers. C’est en tout cas le vœu formulé par le vice-président en charge des relations internationales à l’UP, Hervé Sabourin : « Pour l’instant, la situation intérieure de la Syrie et de l’Egypte ne remet pas en question le projet. J’ai trouvé tous les participants très enthousiastes lors de l’inauguration. Je sais déjà qu’il n’y aura pas de sanction européenne sur les programmes éducatifs. Reste à savoir ce que fera la France qui a déjà condamné la répression du président syrien. »

L’Union européenne a décidé d’investir 1,2M€ dans ce programme de codéveloppement qui associe également les universités de Coïmbra (Portugal) et de Iasi (Roumanie). Première étape : Quatre enseignant, personnel administratif et informaticien de Syrie, Egypte et Liban viendront à Poitiers, fin janvier, pour être formés à l’utilisation de « Voca » et décliner localement cette méthode d’orientation professionnelle « made in France ». « Ils viendront à Poitiers le 27 janvier. Les invitations sont lancées », précise Hervé Sabourin. 

Ensuite, ce sera au tour de Sylvie Sap, Nathalie Boulais, Micheline Pain de se rendre au Moyen-Orient… si la situation ne s’est pas dégradée.

Plus d’infos 
: 7apoitiers.fr et tempus-oipules.org
_____________________________________

« Voca » : le métier de ses rêves

Comment définir un métier ? Quelles compétences professionnelles nécessite-t-il ? C’est ce genre de questions que les participants libanais, syriens et égyptiens au projet «Tempus» vont devoir se poser pour décliner le concept «Voca». Au-delà, les techniciens vont également recenser les aptitudes liées aux différents métiers car la grande force de «Voca» consiste à permettre aux jeunes de trouver le métier de leurs rêves grâce à un questionnaire de type « J’aime-J’aime pas». Créé par la faculté de Sciences fondamentales appliquées et l’Onisep Poitou-Charentes, «Voca» compte déjà 450 fiches-métiers qu’il faudra adapter aux spécificités locales et traduire en arabe. Sans oublier la gestion où tout reste à faire. Autant dire que trois ans ne seront pas de trop ! Plus d’infos : www.vocasciences.fr

Romain Mudrak le 12/12/11

Programmes de Cinéma 12 jours Borg/McEnroe Chavela Vargas

Publicité

Les dépêches

17/12/2017
Volley - Le SPVB s'incline au tie-break face à Montpellier Lire la suite
17/12/2017
Yves Bouloux, nouveau sénateur de la Vienne Lire la suite
17/12/2017
Quatre cambrioleurs de l'Aisne interpellés par les gendarmes de la Vienne Lire la suite
16/12/2017
Football - Poitiers renoue avec le succès face à Mérignac Lire la suite
16/12/2017
Volley - Le CEP-Saint-Benoît s'incline face à Mougins (0-3) Lire la suite
15/12/2017
Basket - Pas d'exploit pour le PB face à Roanne (74-91) Lire la suite
14/12/2017
Futuroscope - Dominique Hummel tirera sa révérence en mars 2018 Lire la suite
Archives



    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques