Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • 20 et 21 octobre Poitou Ukulele Festival. Samedi à 11h: Bassoukou Swing à la médiathèque de Smarves. 20h: Jane For Tea; Nico’o & The Kapiolani Boyz à la Passerelle (Nouaillé-Maupertuis). Dimanche à 17h à Aslonnes : Ukestok ! par Le S.O.U.K. (Street Orchestra Ukulele Klub) street Band humoristique et spectaculaire de ukulélé ! Plus d'infos : passerelle86.fr
  • Sam. 20 oct. à 19h Hockey sur glace - Seniors D3 : Poitiers-Rennes 2. A la patinoire.

Vie locale

garde à vue

Avocats en ordre de marche

L’application anticipée de la réforme de la garde à vue se déroule, pour l’instant, sans accroc malgré quelques incertitudes.

La date du vendredi 15 avril a marqué l’entrée en vigueur de la réforme de la garde à vue, synonyme de grand bouleversement du système judiciaire français. A 16h, la circulaire était à peine arrivée dans les services de police et d’instruction qu’une première interpellation avait lieu à Poitiers. Comme l’imposait la loi, l’avocat de permanence a dû, non seulement assister le prévenu durant la première demi-heure, mais aussi lors des interrogatoires successifs. Le défenseur est sorti à 23h.

Interrogé sur le déroulement actuel des gardes à vue, le bâtonnier Philippe Gand dresse un bilan plutôt positif de la situation : « L’Ordre des avocats a travaillé sur sa nouvelle organisation pendant plusieurs mois. La permanence des avocats commis d’office a été renforcée. Dix confrères se sont portés volontaires pour intervenir en simultanée. » Pour l’instant, deux ont suffi.

Le bâtonnier est d’autant plus « fier » de ses collègues que l’application concrète de la réforme devait attendre, à l’origine, le 1er juin (voir encadré). Toutefois, des questions financières restent en suspens. En effet, la circulaire régissant l’entrée en vigueur anticipée de la réforme ne mentionnait aucun article sur la rémunération des avocats. Autrement dit, les « commis d’office » ne savent pas encore s’ils seront payés pour leurs prestations antérieures au 1er juin. Un souci qui vient s’ajouter à un autre : où trouver l’argent pour financer le gonflement logique de l’enveloppe globale octroyée à l’aide juridictionnelle ? (voir « 7 » n°44). Les avocats se mobiliseront le 4 mai pour lutter contre la «privatisation du droit à la défense ».

Romain Mudrak le 26/04/11

Programmes de Cinéma Nous, les intranquilles La Révolution silencieuse Plaire, aimer et courir vite

Publicité

Les dépêches

15/10/2018
Autoroute Poitiers-Limoges : les études de faisabilité sont lancées Lire la suite
14/10/2018
Rugby : victoire du Stade poitevin Lire la suite
14/10/2018
Politique : Romain Bonnet élu président de la fédération LR de la Vienne Lire la suite
14/10/2018
Poitiers : décès d'un inspecteur général de l'Education nationale Lire la suite
13/10/2018
Volley-Ball - Victoire du Stade poitevin face à Chaumont Lire la suite
13/10/2018
Motoball - Le MBC Neuville s'impose face à Carpentras Lire la suite
13/10/2018
Basket/Pro B - Défaite cruelle du PB86 en prolongation Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques