Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Vie locale

Restauration

Les Auvergnats débarquent

“La Mangoune” s’installera à la rentrée sur la zone du Pâtis. Au menu, un restaurant de gastronomie traditionnelle auvergnate et un hôtel.

Il n’a pas la prétention de révolutionner le paysage économique poitevin. Simplement de lui dégager de nouveaux horizons. Président de la SAS Auvergne restauration, Jean-François Roche est patron depuis cinq ans de La Mangoune, une franchise de brasseries auvergnates qui compte à ce jour deux enseignes, à Saint-Flour-Andelat dans le Cantal et à Saint-Etienne, dans la Loire.

Dans quelques mois, elle en recensera deux de plus : à Riom, dans le Puy-de-Dôme, et Poitiers. “J’ai eu la chance, explique M. Roche, de faire la connaissance d‘un couple de restaurateurs de la Vienne, M. et Mme Avrillon, qui sont de vrais amateurs, comme moi, de la gastronomie du terroir. Je leur ai parlé de mes projets d’expansion géographique. L’affaire a été vite conclue.”

Dix emplois créés

En septembre ou octobre, les Avrillon présideront donc aux destinées d’un nouvel établissement à Poitiers. Implantée dans le lotissement du Pâtis, en bordure de rocade, leur nouvelle franchise s’étendra sur un bâtiment de 370 m2 ,dont l’intérieur sera aménagé en vieille maison auvergnate. Jouxtant le restaurant, un hôtel “Ace Hôtel”, du groupe auvergnat Sighor, sera également  édifié grâce, notamment, à l’investissement d’un entrepreneur privé local, Pascal Blockelet, directeur de la société fontenoise Fiorella.

Le permis de construire a été ,obtenu en janvier et la signature de la franchise effectuée le 19 février dernier. “Les travaux devraient débuter courant avril, éclaire Jean-François Roche. L’ensemble favorisera la création d’une dizaine d’emplois, avec des gens du cru que nous formerons nous-mêmes en Auvergne.”

Sur place, les Poitevins pourront découvrir à des prix raisonnables (16-18 € le ticket moyen) toutes les richesses traditionnelles de l’Auvergne : la truffade, l’aligot, la potée, le bourriol et, bien sûr, l’une des spécialités maisons : le burger auvergnat avec bleu et saint-nectaire. On en salive déjà !

 

 
Nicolas Boursier le 18/03/10

Programmes de Cinéma Comme des rois Croc-Blanc En Guerre

Publicité

Les dépêches

19/07/2018
10 bougies pour le festival Zaka Lire la suite
19/07/2018
Basket/Pro B - Jay Threatt de retour aux affaires à Poitiers Lire la suite
19/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
18/07/2018
Quand Le Gorafi se paie (gentiment) Poitiers Lire la suite
17/07/2018
Faits divers - Près de 20 kg de résine de cannabis saisis près de Vivonne Lire la suite
17/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
16/07/2018
Le projet de village de marques à Sorigny rejeté par la CDAC Lire la suite
Archives



    Publicité
      les rubriques informations pratiques