Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.


Sport

Course à pied

Le trail sort des frontières

Les fondus de course nature ont rendez-vous demain, à Béruges, à l’occasion de la 4e édition du Trail de l’Oppidum. Une épreuve qui intègre le challenge 2017 « Trail running Nouvelle-Aquitaine ». Et si le sport rapprochait les Néo-Aquitains ?

Pour la première fois de son histoire, le Trail de l’Oppidum s’essaie aux inscriptions en ligne. Une façon de gagner du temps dimanche matin et de s’assurer un minimum d’engagés sur les trois courses programmés : 9, 15 et 27 km. Les départs seront échelonnés -entre 8h30 et 9h30- depuis la place de l’Eglise. « L’année dernière, nous avions 555 partants », esquisse Philippe Fillon, le président de Béruges sport nature. Il en attend au moins autant et plus si affinités sur des tracés « très sympas et relevés ».

Dans une commune composée à 60% de bois et sur un promontoire, forcément, la difficulté fait partie du décor (800m de D+ sur le 27km). Au-delà, l’édition 2017 du Trail de l’Oppidum exhalera un autre parfum de nouveauté. Comme quatorze autres courses nature, dont le Trail des châteaux de Chauvigny, l’épreuve fait désormais partie du challenge « Trail running Nouvelle-Aquitaine ». L’initiative revient à l’équipementier Errea et sa filiale Run-n-trail.com, au statisticien Chronostat, ainsi qu’à Running Mag. « Un challenge existait auparavant en Aquitaine et en Occitanie, détaille Cécile Michielian, du pôle Running Events de la marque Errea. Nous avons souhaité l’étendre à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine. Cette année, nous partons sur seize dates (voir encadré), mais l’objectif est d’arriver à vingt, avec au moins une épreuve dans chaque département… »

ESPELETTE AU CALENDRIER

Si, dans l’immédiat, Philippe Fillon ne s’attend pas à un débarquement massif des ex-Limousins et Aquitains à Béruges, il se réjouit de l’instauration du challenge. Pour les Julien Moreau, Pierre Massonneau, Nicolas Cerisier -vainqueurs en 2016-, la carotte du dépaysement semble alléchante. Des 1rres côtes de Gironde au mythique Espelette, le calendrier des réjouissances (voir encadré) s’annonce grandiose. « Sur chaque course, nous proposons aux organisateurs de la communication et des dotations, abonde Cécile Michielian. En échange, nous demandons jusqu’à trois dossards pour les coureurs du Team Errea et des lots régionaux, qui serviront à récompenser les vainqueurs lors de la soirée finale. »
Pour l’heure, le Girondin Yael Larroze mène la danse après ses performances en Dordogne et sur ses terres. Chez les femmes, c’est la Landaise Béatrice Brésac qui occupe le fauteuil de leader du challenge Nouvelle-Aquitaine. Mais les cartes pourraient être rebattues dès dimanche, à Béruges.

Plus d’infos sur challenge-nouvelleaquitaine. fr - Inscriptions au trail de l’Oppidum sur trailoppidum. weebly.com

Arnault Varanne le 23/04/17

Programmes de Cinéma Drôles de petites bêtes Mémoires d'un condamné Le mystère Picasso

Publicité

Les dépêches

17/12/2017
Volley - Le SPVB s'incline au tie-break face à Montpellier Lire la suite
17/12/2017
Yves Bouloux, nouveau sénateur de la Vienne Lire la suite
17/12/2017
Quatre cambrioleurs de l'Aisne interpellés par les gendarmes de la Vienne Lire la suite
16/12/2017
Football - Poitiers renoue avec le succès face à Mérignac Lire la suite
16/12/2017
Volley - Le CEP-Saint-Benoît s'incline face à Mougins (0-3) Lire la suite
15/12/2017
Basket - Pas d'exploit pour le PB face à Roanne (74-91) Lire la suite
14/12/2017
Futuroscope - Dominique Hummel tirera sa révérence en mars 2018 Lire la suite
Archives



    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques