Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • 20 et 21 octobre Poitou Ukulele Festival. Samedi à 11h: Bassoukou Swing à la médiathèque de Smarves. 20h: Jane For Tea; Nico’o & The Kapiolani Boyz à la Passerelle (Nouaillé-Maupertuis). Dimanche à 17h à Aslonnes : Ukestok ! par Le S.O.U.K. (Street Orchestra Ukulele Klub) street Band humoristique et spectaculaire de ukulélé ! Plus d'infos : passerelle86.fr


Société

Social

Les salariés des travaux publics dans la rue

Environ 550 salariés des entreprises de travaux publics du Poitou-Charentes ont manifesté, hier après-midi, à Poitiers. Face au ralentissement de l’activité, ils tirent la sonnette d’alarme.

« En trente ans de métier, je n’avais jamais vu ça ! » Chef de chantier dans une entreprise de Charente-Maritime, Philippe est formel. Le mouvement organisé, hier à Poitiers, par la Fédération régionale des travaux publics revêt un caractère unique. La situation de ce secteur d’activité est suffisamment dégradée pour que près de six cents salariés descendent dans la rue. « C’est simple, admet Nicolas Bouygues, l’un des porte-parole de la FRTP, nous avons perdu un quart de notre chiffre d’affaires et 30 000 emplois dans les dernières années. Et si rien n’est fait, 60 000 autres sont menacés… »

Comme partout en France, dirigeants et salariés des « TP » ont donc manifesté, en silence, avant d’être reçus par la préfète de la Vienne et de Poitou-Charentes, Christiane Barret. Alors que le projet de budget 2015 a été présenté… hier à l’Assemblée, l’ensemble de la profession dénonce « la diminution de plus de 3 milliards de l’enveloppe accordée aux collectivités ». « 70 à 80% de nos commandes sont publiques », renchérit Nicolas Bouygues. Cette mesure est donc contre-productive. » La Fédération nationale demande deux mesures d’urgence au gouvernement. La première consiste à ce que les collectivités locales qui investissent soient « remboursées de la TVA l’année où elles font leurs travaux et non avec un décalage d’un an à deux ans ». Deuxième doléance : l’assurance que l’Etat affectera, au-delà de 2015, l’augmentation de la taxe sur le diesel à l’entretien et la construction d’infrastructures de transports.

 

Arnault Varanne le 14/10/14

Programmes de Cinéma Chris the Swiss La saveur des ramen L'Île aux chiens // en version française

Publicité

Les dépêches

20/10/2018
Vouillé : un jeune motard décède dans une collision avec une voiture Lire la suite
20/10/2018
Handball - N2M : Défaite sur le fil de Grand Poitiers à Tardets (29-30) Lire la suite
20/10/2018
Volley - Ligue A : Victoire de Poitiers face à Sète (3-0) Lire la suite
20/10/2018
Hockey - D3 : Poitiers atomise Rennes (12-3) et prend la tête du groupe Lire la suite
19/10/2018
Basket - Pro B : Le PB86 s'incline à Roanne (68-81) Lire la suite
18/10/2018
Poitiers : Une jeune femme est décédée après avoir chuté du toit du parking de l'Hôtel de ville Lire la suite
17/10/2018
Politique - Jean-Michel Clément rejoint le groupe "Libertés et territoires" Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques