Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes


Archives - L'image du jour

592 enregistrements « < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 > »

  • 08/12/2018

    Plus d'un millier de personnes ont marché  pour le climat cet après-midi dans les rues de Poitiers. Parti de Blossac, le cortège a  fait une halte devant la mairie, place Leclerc. Une partie des manifestants, munis de carrés  de papier, ont formé  le ruban  vert symbole d'une justice climatique et social. Quelques gilets jaunes s'étaient glissés  dans les rangs du cortège  qui a ensuite gagné  Notre-Dame, accompagné par la Batucada festive des élèves  de Sciences Po, et aux cris de "des actions pour le climat, pas de blabla !", "on est plus chaud, plus chaud que le climat !"... "Je suis très heureux qu'il y ait autant de monde, cela montre aux collectivités et au gouvernement qu'il est urgent d'entamer la transition  énergétique, confiait  Raphaël  Melin, le porteur du mégaphone. Le Plan énergie climat est la déclinaison locale qui doit permettre des actions sur le terrain." Un appel à une nouvelle mobilisation a été  lancé pour le mercredi 19 décembre, place de la Préfecture (horaire non défini) pour réagir à  la signature  du Schéma d'aménagement  et de gestion de l'eau qui doit être réalisée ce jour-là.


  • 07/12/2018

    Le Caen Basket Calvados accueille, ce soir, le Poitiers Basket 86 dans le cadre de la 8e journée de Pro B. La lanterne rouge n'a gagné qu'un seul de ses sept premiers matchs et aura donc une pression maximale sur les épaules. Le PB, lui, n'est pas beaucoup mieux loti mais pourra compter sur le renfort de son nouveau meneur de jeu américain Brandon Brown. Plus d'infos ici.


  • 06/12/2018

    Plusieurs centaines de lycéens ont manifesté ce jeudi matin à Châtellerault. Le mouvement a commencé au lycée Branly dès 9h, puis s'est déplacé vers le lycée Berthelot. Les élèves, encadrés par une poignée de Gilets jaunes et sous le regard vigilant de la police et de la gendarmerie, ont ensuite gagné le kiosque situé boulevard Blossac, en centre-ville de Châtellerault, avant de faire en cortège un tour de l'esplanade. "Parcours Sup", "pour soutenir les Gilets jaunes", "Macro démission"... ? On entendait différentes motivations dans les rangs des jeunes manifestants qui ont hésité à bloquer la mairie, à prêter main forte aux Gilets jaunes à Auchan ou à la Main jaune, avant de s'en retourner devant le lycée Berthelot en toute fin de matinée.


  • 04/12/2018

    Ce mardi, Christophe Honoré est de passage au Tap, à Poitiers. L'écrivain, metteur en scène et réalisateur y anime une « Leçon de cinéma », autour de son dernier film Plaire, aimer et courir vite, dans le cadre du Poitiers Film Festival. Cet échange avec le public a pour thème la transmission, laquelle est très prégnante dans les oeuvres du cinéaste breton. Et notamment dans sa dernière pièce de théâtre, Les Idoles, qui sera jouée du 12 au 14 décembre prochain, au Tap. La programmation du Poitiers Film Festival, elle, se poursuit jusqu'au 7 décembre.


  • 03/12/2018

    Le Comité de soutien à Mercy Okotie s'est réuni ce lundi devant les grilles de la préfecture afin de dénoncer une nouvelle fois la situation de cette jeune Nigériane de 23 ans, placée en centre de rétention à Toulouse depuis le 9 novembre. Enrôlée dans un réseau de prostitution alors qu'elle croyait avoir trouvé un emploi de coiffeuse en Europe,  sans papiers -qui lui ont été confisqués en Lybie-, la jeune femme victime de la traite humaine s'est  retrouvée à Poitiers au terme d'un parcours plus que chaotique. Elle s'est alors tournée vers l'association Les Madeleines. Hier, son comité de soutien a remis à la préfecture la pétition de près de 6 000 signatures mise en ligne (mercylibre.wesign.it) depuis la mi-novembre et demandant sa libération.


  • 01/12/2018

    La deuxième édition des Insouciants, le festival de cirque de Châtellerault, démarre ce week-end par le "cirque en décembre". Des anciens élèves de l'école de cirque de la ville reviennent le temps d'un spectacle autour d'une musicienne chanteuse imprégnée de la poésie et de la langue occitane. C'est ce soir à 21h sous le chapiteau de l'école (tarif : 2/6/12€). Le festival des Insouciants se prolongera toute la semaine à commencer par mardi à 20h30 avec La Galerie de l'évolution (notre photo). Image : Antoine Boileau.


  • 30/11/2018

    Aujourd'hui, demain et dimanche, la Banque alimentaire de la Vienne organise sa collecte de denrées alimentaires dans cinquante-huit moyennes et grandes surfaces du département. Celle-ci bénéficie à 11 000 personnes dans le besoin. En parallèle, l’association est toujours à la recherche de nouveaux bénévoles, des gilets orange. Chacun d’entre eux permet la distribution de 30 000 repas. Chauffeurs, cuisiniers, RH, formateurs… La Banque alimentaire est en quête de tous les profils. Le challenge vous intéresse ? Contactez l’association au 05 49 55 33 22 ou par courriel à ba860@banquealimentaire.org et contact@giletsorange.fr.


  • 29/11/2018

    Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, est en visite dans la Vienne. Tôt ce jeudi matin, il était aux Fonderies du Poitou, à Ingrandes, pour apporter son soutien à des « salariés à nouveau dans la galère ». Comme l'indique nos confrères de La Nouvelle République, le patron de la CGT a réclamé devant les ouvriers que les deux usines du site soient réintégrées au groupe Renault. Vers midi, Philippe Martinez a rejoint le CHU de Poitiers, où il a entendu le mal-être d'une vingtaine d'agents, présents dans le hall Jean-Bernard. Il les a exhorté à « expliquer ce que serait une journée idéale pour bien faire votre boulot et la réalité d'aujourd'hui. C'est ce langage de vérité qu'il faut avoir. J'insiste sur le fait qu'il faut libérer la parole. » Ce soir, à 19h45, il participera à un débat public sur le thème de « Mieux vivre dans la Vienne », au parc des expositions de Poitiers. 


  • 28/11/2018

    #ImageDuJour - Réunion de crise dans les locaux d'Auchan Sud actuellement à #Poitiers. Les gilets jaunes bloquent régulièrement la circulation et l'accès à la zone depuis le 17 novembre. Devant le président de la Chambre de commerce et d'industrie de la Vienne, les commerçants de Poitiers Sud témoignent de baisses de chiffre d'affaires de l'ordre de 30 à 60% par jour depuis le début du mouvement. -92% pour une enseigne le premier jour, le 17 novembre. Les pertes s'élèveraient à environ 2M€. "Les gilets jaunes s'attaquent à la mauvaise cible. Même si le mouvement est légitime, laissez nous travailler, les commerçants ne sont pas responsables", estime le gérant des deux magasins Feu Vert à Poitiers. "Tous mes salariés ont d'ores et déjà perdu leurs primes", relève un autre directeur. Chez Alinéa, les embauches de décembre sont pour l'instant remises en cause... Les témoignages vont tous dans le même sens. "Ce mouvement impacte le pouvoir d'achat d'un millier de familles qui travaillent sur la zone", indique la directrice d'Auchan.


  • 27/11/2018

    Ce mardi soir, la Maison des étudiants de Poitiers souffle ses vingt bougies. Ici, toute l'année, se rencontrent les étudiants du campus, mais aussi plusieurs associations telles que l'Afev, la radio Pulsar, Handisup ou encore Maeva. Yves Jean, le président de l'université de Poitiers, a lancé les festivités dès 18h. Plusieurs spectacles et surprises devraient animer la soirée, qui verra aussi l'inauguration de la nouvelle salle de spectacle.


  • 26/11/2018

    Vous l'avez sans doute déjà remarqué... L'ancienne faculté de médecine, située le long de la voie André-Malraux à Poitiers, est en cours de démolition. Ce chantier impressionnant durera jusqu'à fin décembre. Actuellement, une grue munie d'une puissante pelle, manipulée par les salariés de l'entreprise Occamat, grignotte les six étages de ce bâtiment emblématique construit il y a un demi-siècle. A la place, une "coulée verte", espace vert paysager, rejoindra le jardin des plantes un peu plus bas. L'université compte également ériger un autre bâtiment plus petit pour ses services. L'opération se terminera début 2020. (Photo prise samedi).


  • 25/11/2018

    A quelques semaines de  Noël, le Salon des métiers d'art de Châtellerault tombe à point nommé pour dénicher idées et/ou petits cadeaux originaux. A l'initiative de la Chambre de métiers et de l'artisanat et de la Communauté d'agglomération de Grand Châtellerault, le complexe culturel de L'Angelarde accueille durant tout le week-end une quarantaine d'exposants, ambassadeurs des innombrables savoir-faire qui émaillent le territoire, dans des domaines aussi variés que le bois, le textile, la décoration, les métaux, le verre ou encore l'illustration. Coutellerie, lutherie, encadrement d’art, création de bijoux, ébénisterie, sculpture sur pierre... toute la richesse des métiers de l’artisanat sont à découvrir aujourd'hui encore de 10h à 18h. Entrée libre et gratuite.


  • 24/11/2018

    Le 10e salon Studyrama des études supérieures se déroule aujourd'hui jusqu'à 17h dans le hall A du parc des expositions de Poitiers. L’université et toutes ses composantes, mais aussi les écoles de commerce et d’ingénieurs de la région, classes préparatoires et centres de formation des apprentis tiennent un stand. Plus de deux cents parcours sont proposés.


  • 23/11/2018

    Le tribunal de commerce de Poitiers a reçu ce matin les principaux protagonistes du dossier Indiscrète. les co-dirigeantes Béatrice Mongella et Christelle Bois d'un côté, le repreneur éventuel de l'autre. Aucune décision définitive n'a en revanche été actée sur l'avenir de la manufacture de lingerie haut de gamme. Les magistrats statueront mi-janvier, à l'issue d'une nouvelle audience au cours de laquelle, le plan de continuation (incluant l'investissement de 350 000€ promis par Michel Gouzon) et le plan de reprise leur seront présentés. Depuis deux mois, Indiscrète a dû embaucher dix salariées supplémentaires pour faire face à l'afflux de nouvelles commandes. "Chaque commande est primordiale, il faut que les gens continuent d'être solidaires", explique Béatrice Mongella.


  • 22/11/2018

    Ce jeudi, les avocats du barreau de Poitiers mènent une nouvelle action « Justice morte ». Ils ont décidé la grève totale de l'ensemble des audiences de la journée, pour protester contre le projet de loi justice 2018-2022, amendé par la commission des lois de l'Assemblée nationale et soumis au vote des députés ce même jour. La vingtaine de conseils présents, ce matin, devant le palais de justice de Poitiers, dénonce notamment « l'abandon de la justice de proximité pour les citoyens les plus démunis », un « recul de l’accès aux juges » et des droits de la défense en matière pénale. Le mouvement pourrait être appelé à durer si « si la spécialisation des Cours d'appel et des tribunaux de grande instance est maintenue », assure le bâtonnier, Me Hervé Ouvrard.


Programmes de Cinéma Cassandro, The Exotico ! Comme des rois Diamantino

Publicité

Les dépêches

09/12/2018
Volley - Ligue A : victoire de Poitiers face à Montpellier Lire la suite
08/12/2018
Hockey sur glace - D3 : nouvelle victoire pour les Dragons Lire la suite
08/12/2018
Basket/ProB - Le PB86 battu sur le fil à Caen (85-86) Lire la suite
07/12/2018
Manifestations : la préfecture prend des mesures de précaution Lire la suite
07/12/2018
Route du Rhum : le Poitevin Christophe Souchaud est arrivé Lire la suite
06/12/2018
Avocats : appel à la mobilisation le 12 décembre Lire la suite
04/12/2018
Volley-ball - Challenge Cup : Poitiers s'impose face à Saaremaa Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques