Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • Dimanche 20 janvier Marche de Beaulieu, organisée par les cyclotouristes du quartier de Beaulieu, à Poitiers. Deux nouveaux circuits de 10 et 14km. Accueil et inscription à partir de 7h30 au gymnase (rue Samuel de Champlain, derrière le campus). Tarif : 4€ (gratuit pour les moins de 18 ans).


Enquête


Basket - Pro B - Poitiers-Rouen :

Irrésistibles à domicile

Sur la lancée d’une première mi-temps très prolifique (52-28), le PB86 a pris le meilleur sur Rouen. C’est son troisième succès d’affilée, le cinquième à la salle Jean-Pierre-Garnier.

En 2 mots
Avec la trêve des confiseurs, certains avaient peur que le PB86 ait perdu le rythme, surtout avec deux nouveaux joueurs à intégrer (Reynolds, Bangura). Mais il n ‘a pas fallu très longtemps pour se rendre compte que la braise était encore chaude. Sur la lancée de leurs deux succès autoritaires contre Saint-Chamond et Nantes, Thinon (12pts à 4/8 à 3pts à la pause) et ses coéquipiers démarrent 2019 pied au plancher : 15-4 après un lay-up de Mendy sur une passe signée Harley, puis 20-6 à la 8e. Trop facile au goût du coach normand Alexandre Ménard, en colère sur son premier temps-mort. Résultat, une réaction d’orgueil de ses joueurs et un « run » qui permet au RMB de revenir à six petites longueurs. Une accalmie de courte durée car les gros nuages sous forme de paniers lointains -10/19 à la mi-temps- reviennent vite obscurcir l’horizon normand. Niles, Anderson et surtout un énorme Kevin Harley repoussent leur adversaire loin, très loin, à vingt-quatre longueurs à la pause. Comme un symbole, c’est le vainqueur du concours de dunks du All Star Game qui se charge de planter la dernière banderille au buzzer (52-28). En réussite offensive et concentré en défense, Poitiers ne lâche rien. La seule question est de savoir si la soirée de gala va se prolonger au-delà de la pause. Malgré un petit coup de moins bien en début de troisième quart, la réponse est oui. Avec JR Reynolds aux commandes, les locaux gardent leurs distances, bien aidés par les sept balles perdues des Normands dans le troisième acte. Les efforts de Jamar Diggs n’y peuvent rien, ni même la faute technique sifflée à Harley pour contestation d’ailleurs. Le PB se dirige vers sa troisième victoire consécutive, une première depuis le 4 avril 2017. Le dernier acte ressemble en tous points au précédent. Un peu de relâchement, mais aucune frayeur au final. Avec cette nouvelle démonstration de force, Ruddy Nelhomme et ses troupes font le plein de confiance. Blois est prévenu, il sera difficile de gagner ici mardi.

Le joueur
Meilleur marqueur du match (19pts), Kevin Harley aurait pu prétendre au titre de MVP de la soirée. Mais la copie rendue par… Kevin Mendy a presque éclipsé l’arrière poitevin. Ses 11pts et 10rbds traduisent mal son influence aux deux bouts du parquet. Il a notamment éteint Lasan Kromah, l’artificier en chef du RMB.

La stat
88,4. Le PB86 tourne en moyenne à 88,4pts sur ses cinq dernières sorties à domicile, avec un écart moyen de 14,2pts.

La fiche

A Poitiers, PB86 bat Rouen 81-62. Mi-temps : 52-28.  Evolution du score : 23-15, 52-28, 68-45, 81-62. Arbitrage de MM. Lopes, Boury et Rhaiem. 1948 spectateurs.

Poitiers. Thinon (17), Harley (19), Anderson Jr (8), Mendy (11), Reynolds (8), Guillard (9), Bangura (4), Niles (3), Blanc (2). Entraîneur : Ruddy Nelhomme.

Rouen. Monceau (5), Ponsar (4), Kromah (12), Maille (2), Begarin (6), Diggs (15), Coleman, (11), Nwogbo (5), Bassoumba (2). Entraîneur : Alexandre Ménard.

Ils ont dit…
Ruddy Nelhomme (entraîneur du PB86) :
« Notre entame de match a été très bonne, j’ai bien aimé la concentration de l’équipe en défense. Nous ne leur avons laissé que deux rebonds offensifs en première mi-temps. On a été adroits et quand vous l’êtes, vous sanctionnez la défense adverse. Ce qui m’intéresse le plus, c’est que nous avons été constants. Maintenant, il ne faut pas s’enflammer et répéter ce genre de performances, si possible dès mardi face à Blois. Ce sera un match hyper important pour revenir à égalité en termes de victoires/défaites. (...) Vous savez que je n'aime pas trop mettre en avant des joueurs. Mais Kevin Mendy fait un bien fou au collectif, il met du liant en attaque, en défense. On ne le voit pas, il n'est pas flashy, mais il est partout. »

JR Reynolds (meneur du PB86) : « C’est une belle victoire d’équipe, c’était important de gagner ce match à domicile pour aller dans la bonne direction, les playoffs. Pour moi, c’est un peu frustrant, j’aimerais apporter plus de choses, mais je n’ai pas joué depuis mai dernier et je dois être patient avec moi-même. Les ballons perdus m’ont un peu frustré, mais je vais prendre le temps et revenir à mon meilleur niveau. C’est bien d’enchaîner dès mardi contre Blois. J’apprends de mes coéquipiers, du staff. J’ai un bon feeling avec tout le monde. »

 

 

Arnault Varanne le 12/01/19

Photo Solotiana
Programmes de Cinéma Les Aventures de Robin des Bois Everybody knows En Guerre

Publicité

Les dépêches

20/01/2019
Poitiers - Quinze personnes interpellées lors de l'acte X de la mobilisation des Gilets jaunes Lire la suite
20/01/2019
Handball/N2 - Doublet gagnant pour Grand Poitiers Handball Lire la suite
19/01/2019
Volley/Élite F - Le CEP Poitiers-Saint-Benoît bat Evreux Lire la suite
19/01/2019
Basket/ProB - Le PB tout près de l'exploit à Nancy (73-76) Lire la suite
18/01/2019
Hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers : Yves Jean dénonce une « annonce brutale » Lire la suite
18/01/2019
Châtellerault : les rencontres internationales de handball, c'est dès aujourd'hui ! Lire la suite
18/01/2019
Dakar : ils l'ont terminé ! Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques