Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Enquête


Industrie :

Le Critt sport loisirs passe la vitesse supérieure

A trente ans, le Centre régional d’innovation et de transfert de technologies (Critt) de Châtellerault n’a pas pris une ride. Au contraire, le spécialiste des essais et de la certification des matériels sportifs et de loisirs se sent pousser des ailes…

Peu de structures affichent une croissance aussi insolente. Sur le dernier exercice, le Critt sport loisirs a réalisé un chiffre d’affaires de 1,83M€ pour un résultat net de 210 000€. Les experts du chiffre apprécieront. Les autres seront ravis de savoir qu’ici on veille sur eux. Car c’est précisément à Châtellerault que des centaines de paires de lunettes, casques, blousons de motos, rollers, canoës et autres matériels de sport et de loisirs passent sous les fourches caudines d’ingénieurs et de techniciens impitoyables dans leur jugement. Les tests précèdent une éventuelle homologation. Des marques telles que Décathlon, Carrefour, Bering, Harley Davidson font confiance à l’association née en 1988.

Le succès est tel que Franck Leplanquais et ses équipes se trouvent à l’étroit depuis plusieurs années, d’autant qu’ils ont « entamé une diversification de leurs activités vers le marché des équipements de protection individuelle ». Dans leur viseur notamment tous les équipements liés aux chutes de grande hauteurs : harnais, baudriers, mousquetons… Un labo entier leur est dédié dans l’extension de 800m2 que le Critt sport loisirs s’apprête à réceptionner. Le 8 novembre, cet investissement d’« 1,5M€ tout compris » sera présenté à un parterre de partenaires, dont la Région Nouvelle-Aquitaine, contributrice à hauteur de 675 000€(*).

Une structure dédiée à la certification


Avec ce nouvel équipement, séparé en trois labos distincts (optique, équipement du motard), dont l’un de 10m de haut pour les équipements de grande hauteur, la structure prépare clairement l’avenir. Tout comme elle a séparé depuis quelques mois les tests de la certification, avec la naissance d’Aliénor certification. La Société par actions simplifiées unipersonnelle (Sasu) a été « notifié » par les ministères du Travail et de l’Economie.

Arrivé au Critt sport loisirs il y a vingt-deux ans, Franck Leplanquais s’attache aussi à « voir loin ». Il aimerait ainsi créer un « Fab lab » de la robotique, en agrégeant tous les industriels châtelleraudais, le laboratoire Robioss de la Technopole du Futuroscope, le Critt informatique… Histoire de sensibiliser tous les acteurs, il a prévu d’embaucher un robot porteur multitâches. Il portera les charges lourdes de la nouvelle entrée du Critt sport loisirs vers les labos et, dans un deuxième temps, le directeur le verrait bien « envoyer des SMS aux collaborateurs » pour les avertir d’un éventuel retard dans la livraison. « L’industrie 4.0 sera une réalité, autant s’y préparer. »

(*)Le Critt a aussi bénéficié de 591 000de fonds Feder.

Arnault Varanne le 13/11/18

Programmes de Cinéma Nous, les intranquilles Place publique Plaire, aimer et courir vite

Publicité

Les dépêches

21/11/2018
La Banque alimentaire chercher des gilets orange Lire la suite
20/11/2018
Ingrandes-sur-Vienne : les salariés de Saint-Jean Industries toujours dans l'incertitude Lire la suite
20/11/2018
Migrant’scène, c’est aussi à Poitiers Lire la suite
20/11/2018
Civaux : appel à la grève à la centrale nucléaire jeudi Lire la suite
20/11/2018
Une école de Poitiers veut voyager dans l’espace Lire la suite
18/11/2018
Rugby - Le Stade écrase Nontron (43-14) Lire la suite
18/11/2018
Football/coupe de France - Chauvigny (N3) tombe aux Herbiers (N2) Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques