Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes



Enquête


Steel drum :

Free Steel, la mélodie du métal

Free Steel est le seul groupe de la Vienne à pratiquer le steel drum, cet ensemble de fûts métalliques plus ou moins énormes aux sons mélodieux. Auteurs d’un album en 2017, les quatre musiciens se produiront le 25 mai à Nouaillé.

Il ne faut pas se fier aux apparences. A la vue des barils de pétrole de deux cents litres utilisés par les steelbands, on a l’impression que ça va frapper fort. Genre Tambours du Bronx... En fait, pas du tout ! « Le son est grave, c’est l’équivalent de la basse dans d’autres formations », précise Fred Maillard, musicien dans le groupe Free Steel. Positionné au centre de six fûts, aussi appelés « six-band pan », il tourne sur lui-même pour atteindre la note exacte. « Le plus déstabilisant, au début, c’est que les notes ne se suivent pas comme sur un instrument plus classique. Mais avec l’habitude, on acquiert une mémoire du geste », reprend Benoit Bertret, tenor pan et prof de guitare.

En général, chaque concert de Free Steel est accompagné d’une pause pédagogique, indispensable pour satisfaire la curiosité du public. Le groupe poitevin créé en 2012 est le seul du département à pratiquer ces instruments méconnus qui composent le steel drum. Et par la force des choses, ses quatre membres ne passent jamais inaperçus...

Au-delà du Calypso
Outre Benoit Bertret et Fred Maillard, Free Steel compte aussi dans ses rangs Laurence Bonnard (triple cello pan), et Yann Gilet (batterie). Ensemble, ils reprennent des standards du rock (Kashmir de Led Zeppelin), de la chanson française (La ja- vanaise ou Le Tango pour Claude, mais aussi du jazz (Reza de Jaco Pastorius) ou, plus étonnant encore, des extraits du répertoire classique (Bach, Chopin...). « Nous avons voulu sortir du style traditionnellement associé au steel drum qu’est le calypso de Trinidad dans les Antilles. Mais la musique latine est quand même bien présente », souligne Benoit Bertret. Le tout donne un effet chaleureux et festif grâce au son mélodieux si particulier du métal bien travaillé. A noter d’ailleurs que tous les instruments sortent des ateliers de Gus Martineau, à Parthenay. Pour ceux qui voudraient s’essayer au steel drum, l’Ecole de musique inter- communale des Vallées du Clain propose un atelier découverte chaque semaine à Nouaillé.

Free Steel a sorti un album de reprises et de compositions en 2017. Le groupe se produira le 25 mai (20h) à la Passerelle de Nouaille-Maupertuis. Réservation obligatoire avant le 20 mai au 05 49 46 75 85. Tarifs : 6-12€ (-10 ans gratuit). Plus d’infos sur free-steel.fr.

Romain Mudrak le 12/05/18

DR Free Steel
Programmes de Cinéma Les Aventures de Robin des Bois Everybody knows En Guerre

Publicité

Les dépêches

23/05/2018
ParcourSup : 27 398 candidatures à l'entrée de l'université de Poitiers Lire la suite
23/05/2018
SNCF - Jusqu'au 10 novembre, des trajets Poitiers-Paris un peu plus longs Lire la suite
21/05/2018
Fait divers - Un pêcheur de 82 ans se noie à Dissay Lire la suite
20/05/2018
Fait divers - A Neuville, un incendie ravage un immeuble Lire la suite
20/05/2018
Cyclisme : Victoire de Morne Van Niekerk au Grand Prix de Montamisé Lire la suite
20/05/2018
Handball - N3F : Grand Poitiers et le TAC se neutralisent Lire la suite
20/05/2018
Handball - N3M : Grand Poitiers n'a pas gâché la fête Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques