Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.

Enquête


Handball :

Poitiers veut voir plus "Grand"

Ambitieux et doté de gros moyens, le Grand Poitiers Handball 86 aborde la saison avec des objectifs sportifs élevés. Après une trève estivale marquée par l’arrivée de recrues talentueuses, les dirigeants espèrent pro ter de la bonne dynamique du handball en France pour en faire l’un des sports majeurs de la Vienne.

Cinq matchs, cinq victoires pour les hommes. Cinq matchs, quatre victoires pour les femmes. Candidates annoncées à la montée en Nationale 2, les équipes fanion du Grand Poitiers Handball 86 démarrent leur saison de Nationale 3 sur les chapeaux de roue. Le président du club, Jean-Marc Mendès, ne cache pas ses ambitions. « L’objectif est de faire figurer nos deux équipes sur le podium au printemps, souligne-t-il. La refonte des championnats féminins devrait faciliter la montée des filles. Pour les garçons, les moyens mis en œuvre doivent permettre d’accéder à la Nationale 2 la saison prochaine au plus tard. »

En ce qui concerne les moyens, justement, le club a accueilli huit nouvelles recrues masculines pendant l’été pour renforcer un effectif déjà solide. « La plupart des nouveaux joueurs viennent de divisions supérieures », reprend Jean-Marc Mendès. Sous la houlette de leur coach Christian Latulippe, les vingt artilleurs du GPH86 ont à cœur de concrétiser le projet sportif du club. Pour certains, Poitiers peut être un beau tremplin. « Nous travaillons avec l’université pour accueillir des joueurs-étudiants talentueux, à l’instar du gardien Paul Barral. » Du côté des féminines, six joueuses ont débarqué sur les rives du Clain à l’intersaison.

« Une vraie carte à jouer »

Jean-Marc Mendès voit les choses en grand. « Nos équipes travaillent actuellement sur la création de nouveaux partenariats avec des entreprises du territoire. » Dans une ville où les sports de salle cartonnent, L’effectif masculin a accueilli huit recrues à l’intersaison. à l’instar du volley et du basket, « le handball a une vraie carte à jouer ». D’autant qu’en ex-Poitou-Charentes, les clubs évoluant à un niveau équivalent ou supérieur se comptent sur les doigts de la main. L’engouement pour le « hand », suscité notamment par les résultats probants de l’équipe de France et le développement des retransmissions télévisées, pourrait doper la visibilité du GPH86. Et, pourquoi pas, en faire le troisième club phare de Poitiers, derrière le PB86 et le SPVB.

Prochains matchs ce soir, au gymnase du Bois d’Amour.
19h (F) : GPH86 vs Rochechouart-Saint-Junien.
21h (H) : GPH86 vs Sainte-Gemmes-sur-Loire.
Entrée gratuite.


Photo : DR - Studio Ludo

Marc-Antoine Lainé le 15/11/17

Programmes de Cinéma D'après une histoire vraie Dans les pas de Trisha Brown Des bobines et des hommes

Publicité

Les dépêches

19/11/2017
Volley - Le SPBV sans trembler face à Rennes (3-1) Lire la suite
19/11/2017
Football - Troisième défaite consécutive pour Poitiers Lire la suite
19/11/2017
Rugby - Le Stade s’impose face à Rochefort (28-24) Lire la suite
18/11/2017
L'école Micromégas se mobilise pour Saint-Martin (Antilles) Lire la suite
18/11/2017
Poitiers - Un homme chute de douze mètres Lire la suite
17/11/2017
Basket/ProB - Le PB se donne un peu d'air face à Aix-Maurienne Lire la suite
17/11/2017
Municipales - La préfecture conteste les résultats de Croutelle et Chalandray Lire la suite
Archives

    Publicité


    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques