Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • 20 et 21 octobre Poitou Ukulele Festival. Samedi à 11h: Bassoukou Swing à la médiathèque de Smarves. 20h: Jane For Tea; Nico’o & The Kapiolani Boyz à la Passerelle (Nouaillé-Maupertuis). Dimanche à 17h à Aslonnes : Ukestok ! par Le S.O.U.K. (Street Orchestra Ukulele Klub) street Band humoristique et spectaculaire de ukulélé ! Plus d'infos : passerelle86.fr
  • Sam. 20 oct. à 19h Hockey sur glace - Seniors D3 : Poitiers-Rennes 2. A la patinoire.


Enquête


Innovation :

Un soutien-gorge à dessein

Tout juste diplômés de l’IAE de Poitiers, Adèle Renaud et Paul Chaigne ont fondé leur propre boîte. Hide a Moon commercialise un soutien-gorge pour les femmes en quête de liberté dans les soirées.

Il y a quinze jours, Adèle et Paul ont eu une jolie surprise en forme de chèque (2 500€). Ils ont remporté l’un des prix Pépites de la Nouvelle-Aquitaine, qui récompense les étudiants entrepreneurs (*). Les néo-dirigeants d’Hide a Moon apprécient cet encouragement à sa juste valeur, eux qui développent leur projet depuis plus d’un an. Tout est parti d’un stage à Lyon pour les deux diplômés de l’IAE de Poitiers. « Nous sortions souvent sur les péniches du bord de Rhône. Et un soir, Adèle m’a dit : Pourquoi personne n’a inventé un soutien-gorge avec des rangements ? » Plutôt que d’attendre que les marques de lingerie créent le leur, ils ont foncé !

Leur prototype a vu le jour grâce à un financement participatif -4 500€ récoltés sur jadopteunprojet.com- et les premiers modèles seront bientôt à commander à partir d’une deuxième plateforme de crowdfunding, Ulule. « Le soutien-gorge sera à 58€, l’ensemble avec une culotte 78€ et avec deux culottes, 88€. Nous sommes sur des produits de qualité, tous les tissus sont français et la fabrication est au Portugal », développe Adèle.



Clé, carte d’identité, carte bancaire, passeport… Le « Hide a moon » à l’accent déjà international se révèle très pratique pour toutes ces dames, pas seulement les plus jeunes. « Nous avons eu beaucoup de retours d’expériences de femmes de tous âges », confirme Adèle. Les fondateurs de la SAS planchent déjà sur d’autres produits. La semaine passée, ils ont organisé deux soirées de lancement à Nantes et Poitiers, histoire de mettre en lumière leur « soutien-gorge sexy et pratique ».

(*) Ils ont également reçu 3 300€ de la Fondation université de Poitiers. Photo Mickaël Planès

 

Arnault Varanne le 10/11/17

Programmes de Cinéma I feel good L'Île aux chiens // en version française La Révolution silencieuse

Publicité

Les dépêches

19/10/2018
Basket - Pro B : Le PB86 s'incline à Roanne (68-81) Lire la suite
18/10/2018
Poitiers : Une jeune femme est décédée après avoir chuté du toit du parking de l'Hôtel de ville Lire la suite
17/10/2018
Politique - Jean-Michel Clément rejoint le groupe "Libertés et territoires" Lire la suite
17/10/2018
Handball - Avec Ibrahima Sall, Grand Poitiers réalise un gros coup Lire la suite
17/10/2018
Volley - Ligue A : Poitiers confirme contre Nantes Rezé ( 3-1) Lire la suite
15/10/2018
Autoroute Poitiers-Limoges : les études de faisabilité sont lancées Lire la suite
14/10/2018
Rugby : victoire du Stade poitevin Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques