Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Enquête


7 Eté :

La Vallée des singes, 100% nature

Devenue une référence mondiale en matière de protection des espèces de primates, la Vallée des Singes séduit par ses forêts ombragées et la liberté de mouvement qu’elle offre à ses pensionnaires. Un incontournable de la Vienne.

Les oiseaux chantent ce samedi matin, à Romagne. Dans un décor bucolique, le soleil filtre à travers le feuillage des arbres. Passée l’entrée du site, le dépaysement est grisant. Ici, point de barrières, de cages ou d’enclos. Les quelque cinq cents primates des lieux évoluent en totale liberté.

À la différence des plus grands zoos du pays, la Vallée des singes fait du spectateur un « spect-acteur », qui déambule au coeur de l’habitat des bonobos, gorilles et ouistitis. À l’heure du déjeuner, le pique-nique se transforme en moment privilégié. Les petits lémuriens, attirés par la nourriture, s’approchent des visiteurs en quête de friandises. On aurait presque envie de les câliner. Mais attention à ne pas toucher ni nourrir les primates, au risque de perturber leurs habitudes de vie.

Au détour d’un chemin, les soigneurs animaliers du parc s’apprêtent à nourrir les nouveaux arrivants. Ou plutôt les nouvelles ! En début de saison, la Vallée des singes a accueilli trois femelles chimpanzés, qui se sont intégrées au sein d’une communauté de mâles. Les rapports sont encore parfois compliqués, ces messieurs voulant marquer leur territoire. Mais une certaine complicité semble se créer entre deux jeunes chimpanzés qui pourraient prochainement devenir parents.

La visite est placée sous le signe de l’amour et de la tranquillité. Alors qu’il présente aux visiteurs la communauté des bonobos (la plus grande du monde, ndlr), le soigneur explique que « sept cents naissances ont eu lieu à la Vallée des singes depuis l’ouverture du parc, en 1998 ». À bien y regarder, on aperçoit d’ailleurs le petit dernier d’Ukela, la femelle dominante du groupe, devenue mère pour la cinquième fois. Si attendrissant !

La Vallée des Singes, à Romagne. Ouvert tous les jours, pendant l’été, de 10h à 19h. Tarifs : 13 à 19€. Informations et billetterie sur www.la-vallee-des-singes.fr.

Marc-Antoine Lainé le 22/08/17

Reportage photo
Programmes de Cinéma Plaire, aimer et courir vite Professeur Balthazar Un couteau dans le coeur

Publicité

Les dépêches

16/07/2018
Le projet de village de marques à Sorigny rejeté par la CDAC Lire la suite
16/07/2018
KillASon invite les Poitevins à un flashmob géant place Leclerc Lire la suite
13/07/2018
Santé - Le CHU de Poitiers autorisé à exploiter l'IRM 7 Tesla Lire la suite
13/07/2018
Des restrictions sur le carburant et les feux d'artifice Lire la suite
13/07/2018
Bac - 89,9% de réussite dans l'académie de Poitiers Lire la suite
13/07/2018
Mondial - France-Croatie à vivre à Blossac Lire la suite
12/07/2018
Aéroport de Poitiers-Biard : où l'on reparle de la CCIV... Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques