Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Sam. 6 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sexe, magouilles et culture générale de Laurent Baffie par la Pirouette Théâtre (59)
  • Vend. 5 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sacrées canailles de Charles Istace par les Utopistes (37)
  • Sam. 29 sept. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 14h45 - Les amis du placard de Gabor Rassov par La Belle équipe (Paris), suivi de A ta santé Hubert, de Claude Cohen par Vestiaire des filles (Castres)


Enquête


Arts :

Exhibit B, l'œuvre qui fait du bruit

Le musée Sainte-Croix accueille, du 14 au 16 novembre, l’installation théâtrale « Exhibit B ». A Paris, où elle sera également présentée à la fin du mois, des pétitionnaires réclament son annulation. Ambiance.

Son tour d’Europe fait une halte à Poitiers. Mi-novembre, l’installation théâtrale «Exhibit B» établira ses quartiers au musée Sainte-Croix, à l’invitation du Tap. L’artiste sud-africain Brett Bailey y met en scène douze « tableaux vivants », reproduisant les zoos humains des expositions coloniales des XIXe et XXe siècles. D’après Brett Bailey, « Exhibit B » est « une méditation sur le racisme ». Force est de constater que l’oeuvre n’a pas eu l’effet escompté.

A Londres, elle a suscité l’indignation de nombreux militants antiracisme. « Si Brett Bailey tente de faire le point sur l’esclavage, ce n’est pas la bonne façon. L’ironie ne passe pas et il ne faut pas longtemps pour que les gens derrière les cages commencent à se sentir comme des animaux pris au piège dans un zoo », dénonce une pétition, qui a reçu plus de 23 000 signatures au Royaume- Unis. Les détracteurs ont obtenu gain de cause, puisque l’exposition a été annulée, la veille de son ouverture au Barbican.

La polémique a gagné la France et une autre pétition appelle à l’annulation de l’événement au 104, à Paris, et au théâtre Gérard- Philipe, à Saint-Denis.

« Ils n’ont rien compris »

Les mille signataires estiment que la création de Brett Bailey exhibe « des Noirs enchaînés et dans des positions dégradantes ». « Ils n’ont rien compris, tranche Jérôme Lecardeur, directeur du Tap. C’est une lecture enfantine de cette installation. Faut-il rappeler que Brett Bailey a vécu l’apartheid ? C’est une insulte à son intelligence ! « Exhibit B » est une dénonciation du racisme. Qui peut en douter une seconde ? »

La Ville de Poitiers soutient totalement cette exposition. « Je l’assume politiquement, appuie Michel Berthier, adjoint à la Culture. Qu’un groupe fascisant s’oppose à «Exhibit B» me paraîtrait plus «compréhensible», mais là, il y a confusion. C’est un contre-sens ! Des visites scolaires sont même prévues pour faire travailler les élèves sur le colonialisme. » Le 104 et le théâtre Gérard-Philipe ont déjà assuré qu’ils ne plieraient pas sous la pression des pétitionnaires. A Poitiers, la question d’une hypothétique annulation ne se pose même pas. Les Poitevins pourront donc se faire leur propre opinion…

Florie Doublet le 05/11/14

Reportage photo
Programmes de Cinéma Water makes money Libre Thunder Road

Publicité

Les dépêches

20/09/2018
Le projet de territoire présenté ce soir Lire la suite
19/09/2018
Basket/coupe de France - Le PB sans souci à La Rochelle (74-62) Lire la suite
19/09/2018
Disparition de Tiphaine Véron : le parquet de Poitiers ouvre une information judiciaire Lire la suite
18/09/2018
Radio - Edouard Baer s'invite à Poitiers le 30 septembre Lire la suite
18/09/2018
Nouaillé-Maupertuis : pétition en ligne pour la sécurisation du carrefour Lire la suite
17/09/2018
Un appel à témoins après la collision boulevard de Pont-Achard Lire la suite
16/09/2018
Rugby : le Stade poitevin s'impose face au Club ominisports couronnais Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques