Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • Jusqu'au 28 février Exposition "Michel Foucault, l'homme engagé" - bibliothèque universitaire de l'Hôtel Fumé (8 rue Descartes - du lundi au vendredi 8h30-19h)
  • Samedi 31 mars - 20h30 Spectacle "Tricheur" du magicien Maurice Douda au Complexe des Châtaigniers de Fontaine le Comte. Réservations : 07 77 36 45 81


Entre 1 500 et 2 500 manifestants contre la loi Travail et les ordonnances

12/09/2017

La police annonce 1 500 personnes dans les rues de Poitiers cet après-midi contre les modifications du code du travail et les ordonnances. La CGT, principale instigatrice de la mobilisation, revendique plus de 2 500 manifestants. Parti de la place De Gaulle, le cortège compte dans ses rangs des militants CGT de différents secteurs d'activité, mais aussi des représentants de la FSU, de Solidaires et quelques drapeaux de la CFDT bien que la centrale syndicale n'ait pas appelé à la grève aujourd'hui. Après Porte de Paris, la gare, le cortège remonte vers le centre-ville. "Nous sommes satisfaits de voir que les gens se mobilisent pour ce premier rendez-vous, d'abord à Châtellerault où 1 000 personnes étaient présentes ce matin, et maintenant à Poitiers, assure Catherine Giraud, secrétaire régionale de la CGT. Les salariés doivent s'emparer de ce mouvement. Nous espérons retrouver une unité syndicale. Que le président de la République parle de fainéants, ce sont des déclarations humiliantes pour les salariés." Emmanuel Macron est d'ailleurs directement pris pour cible sur plusieurs banderoles. Quelques étudiants sont également présents à l'appel de l'Unef dont le porte-parole Steven Prioul a également fustigé le projet de "sélection des étudiants à l'université à travers les prérequis (lire à ce sujet un article dans le 7 de cette semaine, ndlr), ou encore la baisse des APL." A noter qu'une quarantaine d'individus, plutôt jeunes, habillés en noir, visages dissimulés derrière des écharpes, lunettes et capuches, ont fait irruption au départ du cortège pour se positionner à l'avant sans avoir prévenu la CGT. "Je ne sais pas ce qu'ils revendiquent, ils reflètent peut-être le désarroi d'une partie de notre jeunesse. Dans tous les cas, ils veulent utiliser la mobilisation et nous ne sommes pas d'accord", indique Catherine Giraud.

Programmes de Cinéma Ténèbres Rita et Crocodile Concert dessiné / La Chèvre de Monsieur Seguin

Publicité

Les dépêches

18/02/2018
Une cagnotte pour soutenir la famille du skieur poitevin décédé à Cauterets Lire la suite
18/02/2018
La Vienne en vigilance jaune pour risque de crue Lire la suite
17/02/2018
Volley - Le Stade fait tomber Chaumont (3-1) Lire la suite
16/02/2018
Manifestation - Les motards remettent le couvert demain Lire la suite
16/02/2018
Ligugé : des tombes du cimetière vandalisées Lire la suite
15/02/2018
Pyrénées - L'un des skieurs décédé était de Poitiers Lire la suite
15/02/2018
Manifestation d'agriculteurs - L'A10 coupée entre Poitiers-Sud et Saint-Jean-d'Angely Lire la suite
Archives

    Publicité


    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques