Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.


Entre 1 500 et 2 500 manifestants contre la loi Travail et les ordonnances

12/09/2017

La police annonce 1 500 personnes dans les rues de Poitiers cet après-midi contre les modifications du code du travail et les ordonnances. La CGT, principale instigatrice de la mobilisation, revendique plus de 2 500 manifestants. Parti de la place De Gaulle, le cortège compte dans ses rangs des militants CGT de différents secteurs d'activité, mais aussi des représentants de la FSU, de Solidaires et quelques drapeaux de la CFDT bien que la centrale syndicale n'ait pas appelé à la grève aujourd'hui. Après Porte de Paris, la gare, le cortège remonte vers le centre-ville. "Nous sommes satisfaits de voir que les gens se mobilisent pour ce premier rendez-vous, d'abord à Châtellerault où 1 000 personnes étaient présentes ce matin, et maintenant à Poitiers, assure Catherine Giraud, secrétaire régionale de la CGT. Les salariés doivent s'emparer de ce mouvement. Nous espérons retrouver une unité syndicale. Que le président de la République parle de fainéants, ce sont des déclarations humiliantes pour les salariés." Emmanuel Macron est d'ailleurs directement pris pour cible sur plusieurs banderoles. Quelques étudiants sont également présents à l'appel de l'Unef dont le porte-parole Steven Prioul a également fustigé le projet de "sélection des étudiants à l'université à travers les prérequis (lire à ce sujet un article dans le 7 de cette semaine, ndlr), ou encore la baisse des APL." A noter qu'une quarantaine d'individus, plutôt jeunes, habillés en noir, visages dissimulés derrière des écharpes, lunettes et capuches, ont fait irruption au départ du cortège pour se positionner à l'avant sans avoir prévenu la CGT. "Je ne sais pas ce qu'ils revendiquent, ils reflètent peut-être le désarroi d'une partie de notre jeunesse. Dans tous les cas, ils veulent utiliser la mobilisation et nous ne sommes pas d'accord", indique Catherine Giraud.

Programmes de Cinéma Mise à mort du cerf sacré Noche Herida Octobre

Publicité

Les dépêches

24/11/2017
Emploi - Légère hausse du chômage dans la Vienne en octobre Lire la suite
24/11/2017
Poitiers - Sciences Po ouvre ses portes demain Lire la suite
24/11/2017
Sécurité routière - 11 permis retirés le week-end dernier Lire la suite
23/11/2017
Sondage - Luminous Memento encore peu connue Lire la suite
23/11/2017
Préfecture de Nouvelle-Aquitaine - Didier Lallement succède à Pierre Dartout Lire la suite
22/11/2017
Jeu - Découvrez la solution de notre énigme mathématique n°378 Lire la suite
21/11/2017
Basket/coupe - Le PB86 affrontera Boulazac en 16es de finale Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques