Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • 20 et 21 octobre Poitou Ukulele Festival. Samedi à 11h: Bassoukou Swing à la médiathèque de Smarves. 20h: Jane For Tea; Nico’o & The Kapiolani Boyz à la Passerelle (Nouaillé-Maupertuis). Dimanche à 17h à Aslonnes : Ukestok ! par Le S.O.U.K. (Street Orchestra Ukulele Klub) street Band humoristique et spectaculaire de ukulélé ! Plus d'infos : passerelle86.fr
  • Sam. 20 oct. à 19h Hockey sur glace - Seniors D3 : Poitiers-Rennes 2. A la patinoire.


Société

Environnement

Un ovni s'est posé à Montamisé

Marie-Pierre et Ismaël ont entrepris l'auto-construction d'une maison à ossature bois aussi étrange qu'insolite.

Montamisé et ses vallées. Ici, un chantier tout « particulier » attire le regard des curieux. Une maison à ossature bois, tenant plus de la soucoupe volante que du chalet canadien, est en voie d'élaboration. Les badauds sont nombreux à s'intéresser aux travaux. « Ils viennent régulièrement m'interpeller et ne cessent de me poser la question: « Elle tournera votre maison ? ». Ismaël Bourreau, le maître des lieux, ne saurait mentir. « Non, elle ne tournera pas ! »
A l'origine, pourtant, sa maison en kit est censée pivoter sur elle-même. Dans le seul but d'exposer toutes ses ouvertures à la lumière du soleil. Ismaël aurait aimé adhérer pleinement à ce principe. Las Les contraintes économiques l'en ont dissuadé. « Le coût de cette rotation va du simple au double, explique-t-il. Nous ne pouvions pas à investir autant. » Cela ne l'a pas découragé. Car le concept l'intéressait également pour ses gains écologiques (isolation en liège, gain thermique…) et la possibilité d'édifier seul sa maison.

Un investissement personnel


« Depuis mon adolescence, je souhaite habiter dans un tel dôme », glisse Ismaël, 28 ans. L'idée a mûri. « J’ai commencé par évoquer l'aventure de l'auto-construction avec ma compagne. L'investissement tant financier (environ 200 000€) que personnel méritait d'être réfléchi à deux. » Marie-Pierre l'a suivi sans rechigner sur les sacrifices à réaliser. Les vacances ont dès lors été mises de côté. Aujourd’hui plus que jamais, les soirées et les week-ends sont consacrés aux travaux. « Je pensais prendre une année sabbatique », évoque le menuisier de profession. Raté ! Ismaël consacre désormais une grande partie de son temps libre à son projet « Il m'arrive de sortir du boulot et de filer directement au chantier jusqu'à minuit passée. » Son but ? Emménager dans cette drôle de demeure avant l’été.

- www.domespace.com

Antoine Decourt le 15/04/11

Programmes de Cinéma L'Île aux chiens // en version française La Révolution silencieuse La saveur des ramen

Publicité

Les dépêches

18/10/2018
Poitiers : Une jeune femme est décédée après avoir chuté du toit du parking de l'Hôtel de ville Lire la suite
17/10/2018
Politique - Jean-Michel Clément rejoint le groupe "Libertés et territoires" Lire la suite
17/10/2018
Handball - Avec Ibrahima Sall, Grand Poitiers réalise un gros coup Lire la suite
17/10/2018
Volley - Ligue A : Poitiers confirme contre Nantes Rezé ( 3-1) Lire la suite
15/10/2018
Autoroute Poitiers-Limoges : les études de faisabilité sont lancées Lire la suite
14/10/2018
Rugby : victoire du Stade poitevin Lire la suite
14/10/2018
Politique : Romain Bonnet élu président de la fédération LR de la Vienne Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques