Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Sortir

Concerts

Du métro à la scène poitevine

En résidence d'artiste au Théâtre-Auditorium de Poitiers, Mohamed Lamouri se produira sur scène mercredi et jeudi soir. Découvert sur la ligne 2 du métro parisien, il transmet au public sa passion du « raï sentimental ».

Poing serré contre sa jambe, Mohamed Lamouri entonne un chant langoureux de sa voix éraillée. Il n'a pas encore produit d'album et ses prestations sur scène se comptent sur les doigts des deux mains, mais il se sent bien sur le plateau B du Théâtre Auditorium de Poitiers, qui l'accueille toute cette semaine pour sa première résidence d'artiste.


La surprenante histoire de Mohamed Lamouri démarre dans le métro. Avec un clavier dans les bras, il reprend en arabe Hotel California des Eagles, Billie Jean de Michael Jackson et d'autres airs tirés du « raï sentimental » des années 1980, qu'il affectionne particulièrement. « J'imaginais souvent que j'étais en concert, raconte l'intéressé. J'ai fait presque toutes les lignes, mais c'est la 2 que je préfère, on y trouve toutes les origines. » Bernard Mouchon, le programmateur de musique actuelle au Tap, se souvient d'une reprise de « Elle est d'ailleurs » de Pierre Bachelet en arabe, il y a quatre ans : « On a vécu deux minutes de poésie dans la rame de métro. Les gens ont levé la tête pour écouter. »

C'est dans le métro également que Benjamin Caschera l'a aussi découvert. Le fondateur de la plateforme de musique en ligne La Souterraine lui a proposé d'exposer son travail sur son site. L'idée de la scène n'est pas loin. Voilà comment Mohamed Lamouri est arrivé à Poitiers, où il se produira pour la première fois demain et jeudi avec un groupe, Mostla (batterie, guitare, orgue). « Ça fonctionne très bien avec eux », confie-t-il, déjà bien à l'aise. Quelques minutes à observer cet artiste malvoyant dans une prestation vocale bien maîtrisée suffisent à ressentir toute l'intensité et la détermination qui s'en dégage. A découvrir mercredi, à 20h30, et jeudi, à 19h30, au Tap. Tarifs : de 3,50 à 9€. Infos et réservations au 05 49 39 29 29.

 

 

Romain Mudrak le 14/11/17

Programmes de Cinéma Hérédité L'Île aux chiens // en version française La Révolution silencieuse

Publicité

Les dépêches

20/07/2018
Le local de l'association était un bar non déclaré Lire la suite
19/07/2018
10 bougies pour le festival Zaka Lire la suite
19/07/2018
Basket/Pro B - Jay Threatt de retour aux affaires à Poitiers Lire la suite
19/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
18/07/2018
Quand Le Gorafi se paie (gentiment) Poitiers Lire la suite
17/07/2018
Faits divers - Près de 20 kg de résine de cannabis saisis près de Vivonne Lire la suite
17/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
Archives



    Publicité
      les rubriques informations pratiques