Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Economie

Travailleurs détachés

Un mois d’octobre décisif

Avant la présentation en séance plénière du Parlement européen le 26 octobre, le rapport d'Elisabeth Morin-Chartier et Agnès Jongerius sur la rémunération des travailleurs détachés sera soumis, en fin d'après-midi, au vote des élus de la commission Emploi du Parlement européen. Cette première étape d'un cheminement encore long permettra d'en savoir plus sur les compromis négociés.

Après dix-huit mois d’intenses négociations, la nouvelle directive européenne sur les travailleurs détachés sera soumise au vote des députés de l’Union en séance plénière le 26 octobre. Au cœur des tractations, Elisabeth Morin-Chartier estime que ce texte constitue « le fondement d’une véritable Europe sociale » et « la fin de la concurrence déloyale entre les entreprises ». Reste à savoir si l’eurodéputée poitevine, co-rapporteur sur le sujet, parviendra à trouver les arguments pour convaincre les représentants des pays de l’Est, à commencer par la Pologne et la Roumanie, gros pourvoyeurs de travailleurs détachés vers l’Ouest. L’enjeu ? A travail égal, une rémunération égale comprenant aussi les mêmes bonus pour tout le monde (13e mois, indemnités de repas, transports, logement…). Des bonus que certains employeurs sans scrupule écartent des fiches de paie.

Les transporteurs routiers en embuscade
La commission Emploi du Parlement européen étudie ce lundi une première version du texte. Les ministres du Travail européens se réuniront, quant à eux, le 23 octobre. Si un compromis est trouvé, il pourrait être nuancé par deux éléments. Les Etats feront-ils l’effort d’accroître les capacités de contrôle sur le terrain en augmentant par exemple le nombre d’inspecteurs du travail ? D’autre part, la presse nationale s’est fait l’écho d’une action de lobbying des transporteurs routiers de l’Est qui aimeraient pouvoir continuer le cabotage dans les zones de transit comme la France sans être soumis aux règles sociales du pays d’accueil. A suivre.

Romain Mudrak le 16/10/17

Programmes de Cinéma La Révolution silencieuse La sorcière dans les airs Le ciel étoilé au dessus de ma tête

Publicité

Les dépêches

20/07/2018
Le local de l'association était un bar non déclaré Lire la suite
19/07/2018
10 bougies pour le festival Zaka Lire la suite
19/07/2018
Basket/Pro B - Jay Threatt de retour aux affaires à Poitiers Lire la suite
19/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
18/07/2018
Quand Le Gorafi se paie (gentiment) Poitiers Lire la suite
17/07/2018
Faits divers - Près de 20 kg de résine de cannabis saisis près de Vivonne Lire la suite
17/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
Archives



    Publicité
      les rubriques informations pratiques