Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.
  • usqu’au 10 novembre, « Rabelais, si tu revenais ? », au musée Sainte-Croix, à Poitiers.
  • Jusqu'au 27 octobre, exposition et démonstrations d'Andrée Bienfait, Gisèle Hurtaud, Lyse Lheritier, Johann Mouclier, à la galerie Rivaud.

Société

Prévention

Un nouveau cas de tuberculose dans la Vienne, la procédure de dépistage enclenchée

Une résidente de l'Ehpad de la Fontaine à Saint-Martin-la-Pallu a contracté la tuberculose. Un dispositif de dépistage a immédiatement été mis en place.

L’Agence régionale de santé (ARS) a été informée par le service d’infectiologie du CHU de Poitiers d’un cas de tuberculose chez une patiente hospitalisée, ayant résidé dans l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Résidence de la Fontaine à Saint-Martin-la-Pallu. La patiente a été dépistée pour la tuberculose après une prise en charge médicale pour une autre pathologie. 

Une procédure de dépistage à destination des résidents de l’EHPAD de la Fontaine et du personnel de l'établissement et du CHU vient d'être lancée. Ce dépistage repose sur la réalisation d’un test cutané qui pourra être complété par une radio pulmonaire. Un courrier d’information a été envoyé aux familles et aux résidents et à leurs médecins traitants dès le lundi 7 août.  

Une réunion d’information a ensuite été organisée le jeudi en présence du médecin coordonnateur de l’EHPAD, des représentants du centre de lutte antituberculeux de la Vienne, et des services de l’ARS.  Une information spécifique auprès des agents du CHU de Poitiers, susceptibles d’avoir été exposés, est également mise en place. Une campagne de dépistage sera donc assurée dès le début du mois d’octobre, par les services de la médecine du travail du CHU, pour les personnels ayant pu être en contact.

Pour rappel, la tuberculose est une maladie qui se transmet par voie aérienne (toux, éternuements…) et qui se soigne avec des antibiotiques adaptés. Elle se manifeste par la persistance de certains symptômes pulmonaires (toux, difficultés ou douleurs respiratoires, crachats…) ou généraux (fièvre, sueurs nocturnes, amaigrissement anormal…). Aucune action de décontamination des locaux n’est nécessaire car le germe ne résiste pas dans l’environnement.    

Retrouvez notre interview de Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France. 

Florie Doublet le 11/08/17

Programmes de Cinéma Detroit Good time Happy End

Publicité

Les dépêches

20/10/2017
Basket/Pro B - Le PB ouvre son compteur face au Havre (80-78) Lire la suite
20/10/2017
L'accueil du commissariat des Trois-Cités fermé au public Lire la suite
19/10/2017
CHU - Les tarifs de stationnement enfin dévoilés Lire la suite
18/10/2017
Poitiers - L'accueil périscolaire perturbé demain Lire la suite
17/10/2017
Volley - Le Stade s'impose au bout du suspense (3-2) Lire la suite
16/10/2017
Travailleurs détachés : le rapport adopté par la commission Emploi du Parlement européen Lire la suite
15/10/2017
Rugby - Le Stade relève la tête à Parthenay Lire la suite
Archives

    Publicité


      les rubriques informations pratiques