Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.

Société

Justice

Les robes noires se dévoilent

Jusqu’au 16 juin, la salle des Pas perdus du palais de justice de Poitiers accueille une expo photos sur les coulisses du monde des avocats, en partenariat avec le « 7 ». L’artiste Marielsa Niels a passé plusieurs mois auprès des robes noires du barreau de Clermont-Ferrand.

Le lieu est empreint d’une certaine solennité et, à dire vrai, rebute jusqu’aux Poitevins les plus intrépides. Dans l’immensité de la salle des Pas perdus, vouée dans un futur proche à se transformer en épicentre culturel du Plateau, neuf visages s’offrent au regard des justiciables. Lesquels sont avocats? Pas de délit de faciès dans ce « tableau », juste la volonté du barreau de Clermont-Ferrand de remettre les avocats au cœur de la cité. « Le regard que peut avoir la société sur un groupe de personnes m’a toujours interpellée, commente la photographe Marielsa Niels, auteure de l’expo. Il se traduit souvent par la mise en place d’un imaginaire collectif, qui n'est en fin de compte qu’un méli-mélo de choses récentes ou anciennes, vraies ou fausses, d’idéalisation ou de caricatures. »

Dans l’ombre et la lumière

Poitiers est la deuxième ville, après le chef-lieu du Puy-de-Dôme mais avant Lyon, à découvrir cette galerie de portraits, « Dans l’ombre et la lumière ». « Il nous est apparu important de montrer la réalité de notre métier, loin des clichés véhiculés par les séries télé », abonde le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Poitiers, Me Drouineau. Des permanences juridiques au Secours populaire aux prétoires, de la vie en cabinet aux entretiens au CHU de Clermont, des sourires francs aux visages plus graves… On découvre les robes noires dans toutes les situations. Tantôt en noir et blanc, tantôt en couleurs, comme si leur vie professionnelle épousait les aléas de décisions judiciaires qui leur échappent parfois. 

Humilité et légèreté

«Avoir l’humilité de ne jamais croire que les victoires sont grâce à nous et les défaites à cause de nous.» La phrase est inscrite dans le livret de l’expo comme un mantra. Avec son travail, Marielsa Niels ramène la profession à beaucoup d’humilité et à une certaine forme de légèreté aussi. Son regard sur la robe -symbole de la profession-, esthétisée comme jamais, ou encore son quasi tableau sur un jeu de rôles (cf. photo) dans un théâtre clermontois, confinent au sublime. La conférence des bâtonniers, qui investira Poitiers, de jeudi à samedi, ne manquera sans doute pas de remarquer cette expo à nulle autre pareille. Une expo sublimée par cette salle des Pas perdus dont la future vocation est toute trouvée !

« Dans l’ombre et la lumière », jusqu’au 16 juin, salle des Pas perdus du palais de justice, à Poitiers. Accès libre de 10h à 12h et de 15h à 17h. 

Arnault Varanne le 08/06/17

Programmes de Cinéma La Fiancée du désert La vérité La Villa

Publicité

Les dépêches

18/12/2017
Fusion des Régions : mobilisation des agents et réaction d'Alain Rousset Lire la suite
17/12/2017
Volley - Le SPVB s'incline au tie-break face à Montpellier Lire la suite
17/12/2017
Yves Bouloux, nouveau sénateur de la Vienne Lire la suite
17/12/2017
Quatre cambrioleurs de l'Aisne interpellés par les gendarmes de la Vienne Lire la suite
16/12/2017
Football - Poitiers renoue avec le succès face à Mérignac Lire la suite
16/12/2017
Volley - Le CEP-Saint-Benoît s'incline face à Mougins (0-3) Lire la suite
15/12/2017
Basket - Pas d'exploit pour le PB face à Roanne (74-91) Lire la suite
Archives



    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques