Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Vie locale

Entretien

3 questions à Vincent You, adjoint au maire d'Angoulême : « Préserver l'emploi local »

La mairie d'Angoulême a été la première à appliquer la « clause Molière » à ses marchés publics.

En quoi consiste la « clause Molière » à Angoulême ?
« Cette clause est intégrée aux appels d'offres pour les marchés publics de travaux lancés par la mairie d'Angoulême. Il s'agit d'obliger les entreprises à faire travailler uniquement des salariés sachant parler et comprendre le français. Elles peuvent avoir recours à un interprète. Elle est appliquée depuis un an à Angoulême. Concrètement, le coordinateur sécurité, protection de la santé vérifie le respect de cette clause en début de chaque chantier. »

Quels sont les objectifs ?
« L'idée principale est d'assurer la sécurité sur le chantier. Les salariés doivent comprendre les règles générales et les consignes diffusées pendant les travaux. Mais nous considérons aussi que l'argent public doit servir à préserver l'emploi local. C'est clairement revendiqué. Le message qu'on lance aux entreprises, c'est que la mairie est prête à faire un effort financier. Elles ne doivent pas systématiquement aller au moins cher. »

Ne craignez-vous pas que cette « clause Molière » soit considérée comme discriminante et attaquée en justice, comme l'estime notamment Elisabeth Morin-Chartier ?
« Il s'agit d'une clause d'exécution. Autrement dit, seul le vainqueur du lot peut l’attaquer. On n'imagine pas qu'une entreprise dénonce la décision de lui attribuer un marché sous prétexte qu'elle souhaiterait moins de sécurité pour ses salariés. Cette clause est utilisée par cinq Régions et de nombreuses autres collectivités, elle n'a pas été attaquée à ma connaissance. A ceux qui parlent de discrimination, je réponds que tous les salariés doivent avoir accès à la sécurité sur les chantiers. »

Romain Mudrak le 31/01/17

Programmes de Cinéma La sorcière dans les airs Le ciel étoilé au dessus de ma tête Les Aventures de Robin des Bois

Publicité

Les dépêches

19/07/2018
10 bougies pour le festival Zaka Lire la suite
19/07/2018
Basket/Pro B - Jay Threatt de retour aux affaires à Poitiers Lire la suite
19/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
18/07/2018
Quand Le Gorafi se paie (gentiment) Poitiers Lire la suite
17/07/2018
Faits divers - Près de 20 kg de résine de cannabis saisis près de Vivonne Lire la suite
17/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
16/07/2018
Le projet de village de marques à Sorigny rejeté par la CDAC Lire la suite
Archives



    Publicité
      les rubriques informations pratiques