Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.

Economie

Emploi

Une grande école du numérique à Poitiers

Une nouvelle formation aux métiers du numérique ouvrira le 12 décembre à Poitiers. Six mois de cours, trois mois de stage… L’objectif est de pourvoir aux besoins des entreprises du secteur et de déverrouiller une filière qui manque de main d’œuvre. Les inscriptions sont ouvertes.

Cherche « bidouilleurs » en informatique motivés pour s’engager dans une formation professionnalisante… Dans le cadre du plan « 500 000 formations » lancé par le gouvernement pour accélérer le retour à l’emploi, quatre acteurs de l’économie locale ont décidé de s’associer pour créer une formation originale destinée à tous les demandeurs d’emploi, passionnés d’informatique, qui n’ont pas poursuivi d’études supérieures dans le domaine.

Des métiers en tension

Le 12 décembre, le réseau des professionnels du numérique (SPN), l’Ecole de la Deuxième chance (E2C), l’IUT de Poitiers-Châtellerault et Les Petits Débrouillards ouvriront la Fabrique du Numérique dans le nouveau bâtiment « Cobalt » en centre-ville de Poitiers. L’objectif ? Former dans trois catégories de métiers particulièrement recherchés par les entreprises du secteur : des gestionnaires de réseaux et parcs informatiques, des développeurs (notamment d’applications pour smartphones) et des gestionnaires de contenus et de communautés sur Internet.

Rémunérés par la Région Nouvelle-Aquitaine, vingt candidats sélectionnés sur entretien se formeront selon une pédagogie de projet. Du concret, rien que du concret. Durant six mois, à raison de trente heures réparties sur quatre jours, les « stagiaires » vont « apprendre en faisant », comme l’explique Eric Meunier, directeur de l’E2C : « On va surtout leur apprendre à apprendre. C’est important aujourd’hui, surtout dans le numérique où la technique change souvent. Ils travailleront sur de vrais projets portés par de vrais clients. » Au-delà de la technique, ils devront aussi travailler en équipe, comprendre les besoins des clients, rédiger correctement et acquérir une réelle méthode en matière de gestion de projet.

Appel à projets associatifs
« Pour alimenter les stagiaires, nous lançons un appel à projets numériques auprès des associations qui n’ont pas les moyens d’avoir recours aux services d’agences web privées, histoire de ne pas faire concurrence à ces dernières », note Arnaud Lissajoux, l’un des deux responsables de la Fabrique du numérique, avec Harouna Diarra. Un agenda partagé, un site web… Toutes les idées sont les bienvenues.

Ce cursus complété par trois mois de stage en entreprise (membre du SPN) a reçu le label de l’Etat « Grande Ecole du numérique ». Une autre promotion de vingt personnes a déjà été constituée à Niort. Leur formation démarrera en même temps. « Certains seront opérationnels immédiatement, d’autres choisiront de s’engager dans un contrat en alternance », complète Eric Meunier. Dans tous les cas, ces apprentis geeks auront de grandes chances de trouver un job localement.

Plus d’infos : www.fabdunumerique.fr

Romain Mudrak le 23/11/16

Programmes de Cinéma Makala Khibula 12 jours

Publicité

Les dépêches

18/12/2017
Rappel de produits à la pisciculture du Talbat Lire la suite
18/12/2017
Fusion des Régions : mobilisation des agents et réaction d'Alain Rousset Lire la suite
17/12/2017
Volley - Le SPVB s'incline au tie-break face à Montpellier Lire la suite
17/12/2017
Yves Bouloux, nouveau sénateur de la Vienne Lire la suite
17/12/2017
Quatre cambrioleurs de l'Aisne interpellés par les gendarmes de la Vienne Lire la suite
16/12/2017
Football - Poitiers renoue avec le succès face à Mérignac Lire la suite
16/12/2017
Volley - Le CEP-Saint-Benoît s'incline face à Mougins (0-3) Lire la suite
Archives



    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques