Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.


Vie locale

Associations

Pulsar, le péril jeune

La rentrée 2015 s’annonce comme celle de toutes les nouveautés pour Pulsar, la radio étudiante. Hélas, ses finances en berne la conduisent à revoir son modèle économique. Et à compter sur la générosité de ses auditeurs pour remettre le navire à flot.

Le tableau de rentrée semblait pourtant parfait. Un nouveau conseil d’administration, dix-huit émissions supplémentaires sur la grille, une matinale allongée à une heure, un direct par mois en extérieur, plus de débats, d’événements… Si toute l’équipe de la radio étudiante Pulsar « fait preuve d’un dynamisme hors pair en ce début de saison », comme le souligne son directeur Sylvain Cousin, elle doit néanmoins faire face à une situation financière plus que délicate. À cause notamment de la baisse des subventions accordées par les collectivités, Radio Pulsar, qui revendique 5 000 auditeurs quotidiens, cumule, depuis cinq ans, les exercices déficitaires, portant ses dettes à plus de 50 000€, au point d’avoir été interdit bancaire, en avril dernier. À l’instar de bon nombre de radios associatives, la station poitevine doit aujourd’hui « évoluer vers un nouveau modèle économique » pour redresser la barre.

Réduction de la masse salariale (le poste de graphiste n’a pas été renouvelé), arrêt de la publication du magazine Bouge, augmentation des plages publicitaires… « Nous avons pris plusieurs mesures nous permettant d’entrevoir des perspectives d’assainissement à moyen terme, reprend Sylvain Cousin. Nous venons également d’investir, à hauteur de 20 000€ (financés en partie par la Région et le ministère de la Communication, ndlr) dans un nouvel émetteur radio, que nous partagerons avec RCF Poitou. Il sera installé courant octobre et nous permettra de réduire, de 24 000 à 5 000€, nos charges de diffusion annuelles. »

De quoi assurer la pérennité de l’association, qui doit néanmoins lever 25 000€ d’ici la fin d’année pour permettre à sa trésorerie de tenir le coup à court terme. Si une rencontre est prévue avec les collectivités, le 29 septembre, pour discuter du soutien financier pouvant être apporté, Pulsar lance, cette semaine, un appel aux dons, via la plateforme de crowdfunding Ulule. « Pulsar compte sur la générosité de ses auditeurs pour atteindre un objectif de 5 000€. » Soit 1€ par auditeur. On y croit !

Marc-Antoine Lainé le 25/09/15

Programmes de Cinéma 12 jours Borg/McEnroe Chavela Vargas

Publicité

Les dépêches

17/12/2017
Volley - Le SPVB s'incline au tie-break face à Montpellier Lire la suite
17/12/2017
Yves Bouloux, nouveau sénateur de la Vienne Lire la suite
17/12/2017
Quatre cambrioleurs de l'Aisne interpellés par les gendarmes de la Vienne Lire la suite
16/12/2017
Football - Poitiers renoue avec le succès face à Mérignac Lire la suite
16/12/2017
Volley - Le CEP-Saint-Benoît s'incline face à Mougins (0-3) Lire la suite
15/12/2017
Basket - Pas d'exploit pour le PB face à Roanne (74-91) Lire la suite
14/12/2017
Futuroscope - Dominique Hummel tirera sa révérence en mars 2018 Lire la suite
Archives



    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques