Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Vendredi 27 juillet - 21h Venez observer l'éclipse de Lune à Sèvres-Anxaumont (accès route de Bignoux, chemin de la déchetterie).

Vie locale

Associations

Pulsar, le péril jeune

La rentrée 2015 s’annonce comme celle de toutes les nouveautés pour Pulsar, la radio étudiante. Hélas, ses finances en berne la conduisent à revoir son modèle économique. Et à compter sur la générosité de ses auditeurs pour remettre le navire à flot.

Le tableau de rentrée semblait pourtant parfait. Un nouveau conseil d’administration, dix-huit émissions supplémentaires sur la grille, une matinale allongée à une heure, un direct par mois en extérieur, plus de débats, d’événements… Si toute l’équipe de la radio étudiante Pulsar « fait preuve d’un dynamisme hors pair en ce début de saison », comme le souligne son directeur Sylvain Cousin, elle doit néanmoins faire face à une situation financière plus que délicate. À cause notamment de la baisse des subventions accordées par les collectivités, Radio Pulsar, qui revendique 5 000 auditeurs quotidiens, cumule, depuis cinq ans, les exercices déficitaires, portant ses dettes à plus de 50 000€, au point d’avoir été interdit bancaire, en avril dernier. À l’instar de bon nombre de radios associatives, la station poitevine doit aujourd’hui « évoluer vers un nouveau modèle économique » pour redresser la barre.

Réduction de la masse salariale (le poste de graphiste n’a pas été renouvelé), arrêt de la publication du magazine Bouge, augmentation des plages publicitaires… « Nous avons pris plusieurs mesures nous permettant d’entrevoir des perspectives d’assainissement à moyen terme, reprend Sylvain Cousin. Nous venons également d’investir, à hauteur de 20 000€ (financés en partie par la Région et le ministère de la Communication, ndlr) dans un nouvel émetteur radio, que nous partagerons avec RCF Poitou. Il sera installé courant octobre et nous permettra de réduire, de 24 000 à 5 000€, nos charges de diffusion annuelles. »

De quoi assurer la pérennité de l’association, qui doit néanmoins lever 25 000€ d’ici la fin d’année pour permettre à sa trésorerie de tenir le coup à court terme. Si une rencontre est prévue avec les collectivités, le 29 septembre, pour discuter du soutien financier pouvant être apporté, Pulsar lance, cette semaine, un appel aux dons, via la plateforme de crowdfunding Ulule. « Pulsar compte sur la générosité de ses auditeurs pour atteindre un objectif de 5 000€. » Soit 1€ par auditeur. On y croit !

Marc-Antoine Lainé le 25/09/15

Programmes de Cinéma L'Île aux chiens // en version française Nous, les intranquilles La Révolution silencieuse

Publicité

Les dépêches

20/07/2018
Le local de l'association était un bar non déclaré Lire la suite
19/07/2018
10 bougies pour le festival Zaka Lire la suite
19/07/2018
Basket/Pro B - Jay Threatt de retour aux affaires à Poitiers Lire la suite
19/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
18/07/2018
Quand Le Gorafi se paie (gentiment) Poitiers Lire la suite
17/07/2018
Faits divers - Près de 20 kg de résine de cannabis saisis près de Vivonne Lire la suite
17/07/2018
La ministre des Transports Elisabeth Borne favorable à une autoroute Poitiers-Limoges Lire la suite
Archives



    Publicité
      les rubriques informations pratiques