Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • • Jusqu’au 13 juillet, « Quand l’architecture efface le handicap », à la Maison de l’Architecture.

Education

Collèges

Le Département fait sa rentrée

En présence de ses vice-présidents, Bruno Belin a tenu, cet après-midi, une conférence de presse sur la rentrée des collèges de la Vienne, qui accueilleront cette année plus de 20 000 jeunes. Le point sur les grandes thématiques abordées.

Sectorisation
Annoncées dès novembre 2014, les modifications de sectorisation adoptées par le Département concernent quelques dizaines d’enfants dans la Vienne, puisqu’elles ne s’appliquent qu’aux nouveaux entrants en classe de sixième. Les plus notables concernent les jeunes de Quinçay et Béruges, qui seront dorénavant rattachés au collège François-Rabelais (et non plus Henri-IV), et ceux de Naintré, qui étudieront à René-Descartes de Châtellerault, pour « apporter un peu d’air au collège de Vouneuil-sur-Vienne ».

Travaux
En 2015, le Département aura consacré plus de 16M€ aux travaux d’extension et de restructuration des collèges de la Vienne. Ce matin, Bruno Belin a visité le collège Saint-Exupéry, à Jaunay-Clan, où le chantier de la réhabilitation de l’externat a débuté en juillet. La fin de l’opération, dont le montant total s’élève à 7M€, est prévue pour août 2017. Des salles de classes provisoires en préfabriqué ont été installées dans la cour, pour assurer l’accueil des élèves pendant les travaux. À Neuville-de-Poitou, le chantier de restructuration-extension (6,55M€), démarré en juin 2014, a permis la livraison d’une surface complémentaire de 1 200 m2, de nouveaux sanitaires et d’aménagements de la demi-pension pour cette rentrée 2015. La capacité du collège est désormais de 750 élèves.

Transport scolaire
Même si la réforme territoriale prévoit un transfert de la compétence « transports » aux Régions à la rentrée 2017, le Département a la volonté de « continuer à faire évoluer, jusqu’à cette date, les services offerts aux habitants de la Vienne et à être présent dans tous les villages et communes du département ». Chaque jour, 17 000 jeunes sont transportés, via sept cents circuits, pour un coût de fonctionnement global de 95 000€ par jour pour le Département.

L’avenir d’Henri-IV
L’étude de faisabilité concernant la réhabilitation du collège de Poitiers a permis d’évaluer le coût de l’opération à plus de 22M€. Un chiffre qu’Henri Colin, vice-président chargé de l’éducation et des collèges, « préfère prendre avec des pincettes ». « Pour l’heure, aucune décision n’a été prise quant à l’avenir d’Henri-IV. Nous menons une réflexion commune avec la Ville pour cibler plusieurs hypothèses de travail. » Les élus départementaux en discuteront à l’occasion de la prochaine commission permanente.

Marc-Antoine Lainé le 26/08/15

Programmes de Cinéma Transformers: The Last Knight The Last Girl - Celle qui a tous les dons Les Fantômes d'Ismaël // Version longue //

Publicité

Les dépêches

23/06/2017
Lycées - Force ouvrière menace la rentrée scolaire en ex-Poitou-Charentes Lire la suite
22/06/2017
Futuroscope - Les salariés de Dikéos lèvent le camp Lire la suite
22/06/2017
Carte scolaire : les dernières décisions avant la rentrée Lire la suite
22/06/2017
Sécheresse - Poitiers restreint l'usage de l'eau Lire la suite
22/06/2017
Justice - La ferme aux 1 200 taurillons remise en cause Lire la suite
22/06/2017
Force ouvrière dénonce la gestion de la canicule dans les collèges Lire la suite
22/06/2017
Futuroscope - Les salariés de Dikéos menacent le concert NRJ des 30 ans Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques