Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >




Bloc-notes

  • 20 et 21 octobre Poitou Ukulele Festival. Samedi à 11h: Bassoukou Swing à la médiathèque de Smarves. 20h: Jane For Tea; Nico’o & The Kapiolani Boyz à la Passerelle (Nouaillé-Maupertuis). Dimanche à 17h à Aslonnes : Ukestok ! par Le S.O.U.K. (Street Orchestra Ukulele Klub) street Band humoristique et spectaculaire de ukulélé ! Plus d'infos : passerelle86.fr
  • Sam. 20 oct. à 19h Hockey sur glace - Seniors D3 : Poitiers-Rennes 2. A la patinoire.

Vie locale

LGV

LGV Tours-Bordeaux : JF Macaire présente son plan de service

Le président de Région Jean-François Macaire a présenté, aujourd'hui, son offre alternative pour la future ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux. Le nombre de dessertes est grandement amélioré. Mais rien ne dit que la SNCF sera favorable à ce projet...

Jean-François Macaire ne veut jurer de rien, mais il a bon espoir que Jean Auroux soit sensible au plan de service la LGV « Tours-Bordeaux », rédigé par ses services. Le médiateur a désormais toutes les cartes en main pour tenter de concilier les intérêts des collectivités du territoire et ceux de la SNCF.

En décembre dernier, l'opérateur avait annoncé un premier projet de dessertes, qui avait mécontenté de nombreux élus. Les collectivités qui ont mis la main au portefeuille pour financer cette LGV s’estiment depuis lésées. La SNCF prévoyait, par exemple, vingt-sept allers-retours Poitiers-Paris en 2017 contre trente-trois actuellement. « Cette offre n’est pas adaptée, tranche le président de Région. Il faut proposer quelque chose de beaucoup plus attractif. Dans le plan de la SNCF, le dernier train au départ de Bordeaux et à destination de Poitiers part à 17h. Après, plus rien ! Entre 20015 et 2017, il y a aura la mise en place de la réforme territoriale et ce plan ne prend pas du tout en compte les besoins de la future capitale régionale. »

La Région, elle, réclame trente-quatre allers-retours Poitiers-Paris et vingt-sept entre Poitiers et Bordeaux. Ces suggestions ont été remises à Jean Auroux, qui doit désormais négocier avec la SNCF, laquelle rendra sa décision fin juin. Mais rien n’est joué d’avance. « Le montage financier de la LGV est déséquilibrée. La ligne ne permettra pas de rembourser les 4 milliards d’euros investis par Lisea et SNCF Réseau. Il faut tout remettre à plat. Sinon, ce sont les usagers et les contribuables qui finiront pas payer. »

 

 

Florie Doublet le 28/04/15

Programmes de Cinéma Okko et les fantômes *VF* Bad Lieutenant Le quatuor à cornes

Publicité

Les dépêches

17/10/2018
Volley - Ligue A : Poitiers confirme contre Nantes Rezé ( 3-1) Lire la suite
15/10/2018
Autoroute Poitiers-Limoges : les études de faisabilité sont lancées Lire la suite
14/10/2018
Rugby : victoire du Stade poitevin Lire la suite
14/10/2018
Politique : Romain Bonnet élu président de la fédération LR de la Vienne Lire la suite
14/10/2018
Poitiers : décès d'un inspecteur général de l'Education nationale Lire la suite
13/10/2018
Volley-Ball - Victoire du Stade poitevin face à Chaumont Lire la suite
13/10/2018
Motoball - Le MBC Neuville s'impose face à Carpentras Lire la suite
Archives



      les rubriques informations pratiques