Publicité
Accueil
Flash info

Accédez au dernier numéro du 7
en ligne

Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Sam. 6 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sexe, magouilles et culture générale de Laurent Baffie par la Pirouette Théâtre (59)
  • Vend. 5 oct. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 20h45 - Sacrées canailles de Charles Istace par les Utopistes (37)
  • Sam. 29 sept. FESTI86/THÉÂTRE AMATEUR - 14h45 - Les amis du placard de Gabor Rassov par La Belle équipe (Paris), suivi de A ta santé Hubert, de Claude Cohen par Vestiaire des filles (Castres)


Education

Université

Les futurs enseignants manifestent

Une vingtaine d'étudiants de la nouvelle Ecole supérieure du professorat et de l'éducation (Espé) se sont réunis symboliquement à la mi-journée pour dénoncer leurs conditions d'apprentissage.

A Toulouse, Nantes ou encore Bordeaux, des manifestations semblables se sont déroulées aujourd'hui. Le 12 février n'a pas été choisi par hasard. A Paris, cette date marquait une nouvelle réunion du comité de suivi des Espé au ministère. 

"En première année, la préparation au concours n'est pas satisfaisante. Notre formation n'est pas suffisante pour assumer seul une classe", explique Yann Bailly, étudiant en Master 1. "Sans oubllier que, selon les statistiques, les deux-tiers échoueront sûrement au concours. S'ils valident leur M1, ils ne pourront pas redoubler et les passerelles vers d'autres diplômes ne sont pas clairement définies. Certains en viennent à se dire qu'ils saboteront leurs examens. Ce n'est pas sérieux."

Le tract distribué sur place dénonce une "baisse significative du budget 2013-2014", une "augmentation du nombre d'étudiants", et un "nombre insuffisant de formateurs". Le déroulement de la seconde année suscite aussi le mécontentement d'une partie des étudiants : "Stage et formation à l'Espé s'enchaînent dans la même semaine, témoigne Rémi Breuillat, élève en M2. Quand nous sommes en cours, nous avons la tête à la préparation du travail en classe."

Symboliquement, les vitres et les portes de l'établissement étaient recouvertes de cartons durant une grande partie de la journée. Une façon de critiquer "une formation faite de raccommodages". 

Romain Mudrak le 12/02/14

Programmes de Cinéma L'Île aux chiens // en version française Nous, les intranquilles La Révolution silencieuse

Publicité

Les dépêches

23/09/2018
Handball/N2M - Grand Poitiers Handball 86 enchaîne à Objat Lire la suite
22/09/2018
Fait divers - A Poitiers, un mineur interpellé pour vol de voiture et de bijoux Lire la suite
22/09/2018
Une vente d'affiches de cinéma au CGR Poitiers Castille Lire la suite
22/09/2018
Sécurité routière - Ce week-end, contrôles renforcés sur les routes Lire la suite
22/09/2018
Handicap : les aidants familiaux sortent de l’ombre Lire la suite
21/09/2018
Indiscrète : rendez-vous le 23 novembre Lire la suite
20/09/2018
Le projet de territoire présenté ce soir Lire la suite
Archives

    Publicité


    Publicité
      les rubriques informations pratiques