Publicité
Accueil
Flash info
Publicité
cliquez ici >
Publicité




Bloc-notes

  • Jusqu’au 22 décembre, « Smartland », à la Maison de l’Architecture.


Société

Environnement

Yves Baron, le protecteur des plantes

Yves Baron est ancien maître de conférences de biologie végétale à l’université de Poitiers et botaniste réputé. Il animera, ce mercredi, à la petite salle des fêtes de Montamisé, une conférence sur le thème : « La botanique poitevine au fil de l’Histoire », dans le cadre de la Semaine de l'Environnement.

Yves Baron, d'où vient votre passion pour la botanique ?
« Je pense que c'est ma mère qui m'a inoculé le virus. Elle tenait un herbier et m'a incité à créer le mien. Je me souviens des deux premières plantes que j'ai récoltées : la véronique de perse et le lamier pourpre… De banales herbes du jardin ! Depuis, je milite pour défendre la nature. Quand on l'aime, on la protège. »

Votre conférence porte sur la botanique en Poitou-Charentes. Quel type de plantes trouve-t-on dans notre région ?
« Poitou-Charentes bénéficie d'un climat tempéré... A l’exception de la Charente, qui se rapproche d'un climat méditerranéen. On y trouve donc de nombreuses espèces qui poussent d'habitude plutôt au sud de la France. On peut, par exemple, observer le « Phillyrea media » à Royan, mais aussi sur la falaise de Passelourdain, à Saint-Benoît, qui est exposée plein sud. »

On parle aussi beaucoup de l'angélique dans le Poitou…
« C'est vrai. Mais il faut distinguer deux espèces d'angélique : la « sylvestre », qu'on trouve au bord des eaux et qui n'a pas de grandes qualités gustatives, et l'« archangelica », cultivée dans le Marais poitevin, dont on se sert pour fabriquer des confiseries, des boissons et des liqueurs. »

Toutes les plantes sont-elles utiles ?
« Oui ! Le problème, aujourd'hui, c’est que si une plante n'a pas de vertus médicinales ou gustatives, elle n'intéresse pas. C'est une erreur. Saviez-vous que l'orge était considérée comme une mauvaise herbe, avant qu'on ne se rende compte de sa qualité en tant que céréale ? Les plantes ne livrent pas leur secret immédiatement. Elles sont indispensables pour créer la photosynthèse et garantissent l'équilibre de notre écosystème. Sans elles, les animaux n'existeraient pas... Les hommes non plus. »

Existe-t-il des botanistes poitevins célèbres pour leurs recherches ?
« Oh, que oui ! La liste est longue... Pour n'en citer qu'un, en 1842, Charles Jean Louis Delastre fut le premier à publier une Flore (encyclopédie botanique, ndlr.) analytique et descriptive du département de la Vienne. Voilà ce qu'on peut lire dans sa préface : « J'ai mis vingt-cinq ans à rassembler, presque seul, les matériaux. (…) Je suis loin, probablement, d'avoir tout recueilli, mais j'ai l'espoir d'avoir aplani ici quelques-unes des difficultés que j'ai rencontrées en si grand nombre au début de mon étude. » Il ne faut pas oublier qu'il a parcouru le département à cheval ou à pied ! Il y a beaucoup de grands hommes tombés dans l'oubli, malheureusement. »

Une semaine dédiée à l'environnement

La 6e édition de la « Semaine de l’Environnement » se déroule jusqu'au 24 novembre. De nombreuses animations sont prévues pour inciter les habitants à protéger la nature. Démonstrations de greffage et de taille, visites de l’Huilerie de Neuville et de la Brasserie de Bellefois, randonnée, bourse aux plantes, concours de potage bio… Les activités ne manquent pas !

Plus de renseignements sur www.montamise.fr/

 

Florie Doublet le 19/11/13

Programmes de Cinéma Thelma Marvin ou la belle éducation Makala

Publicité

Les dépêches

16/12/2017
Football - Poitiers renoue avec le succès face à Mérignac Lire la suite
16/12/2017
Volley - Le CEP-Saint-Benoît s'incline face à Mougins (0-3) Lire la suite
15/12/2017
Basket - Pas d'exploit pour le PB face à Roanne (74-91) Lire la suite
14/12/2017
Futuroscope - Dominique Hummel tirera sa révérence en mars 2018 Lire la suite
13/12/2017
Poitiers - Le tribunal valide la vente de l'ancien théâtre Lire la suite
13/12/2017
Tennis de table - Le TTACC 86 dompte Saint-Quentin (3-1) Lire la suite
13/12/2017
Poitiers - La communauté musulmane réagit aux propos de Donald Trump sur Jérusalem Lire la suite
Archives



    Publicité

    Sondage

    Que pensez-vous de Luminous Memento, l'oeuvre mémorielle érigée en centre-ville de Poitiers ?
    •  
    •  
    •  
      les rubriques informations pratiques